Forum consacré au RPG (Role Play Game). Venez faire partie de l'aventure en incarnant un des personnages de Buffy the Vampire Slayer, de Vampire Diaries, des Originals ou de la Twilight Saga (Vampires, loup-garous, sorcières, humains au menu)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'art d'être maladroite doit m'être inné,surtout quand une belle blonde approche.(réservé à Willow et Caroline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Willow Rosenberg

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 03/12/2013
Localisation : Nouvelle-Orléans

MessageSujet: L'art d'être maladroite doit m'être inné,surtout quand une belle blonde approche.(réservé à Willow et Caroline)   Jeu 9 Jan - 0:44

Le mariage était terminé,j'étais épuisé . Faith s'était éclipsé je ne sais où et elle ne répondait pas à mes appels. Bizarre, je m'inquiétait, je ne savais pas où elle était passé. Tout plein de scénarios s'était mis dans ma tête, et si Spike l'avait remordu? Ou si Klaus l'avait manipulé? Ou si...Il y avait beaucoup de si sans réponse. J'avais beau lui écrire, elle ne répondait par à mes messages et elle n'était pas à l’hôtel. Je me suis mis à la chercher,  instinctivement vers le cimetière, en plus ce soir j'étais nostalgique. Je me rappelais le temps où on avait un démon  à nos trousses et on le tuais deux jours plus tard, là ce n'étais plus la même chose, plein de vampires étaient là, et malheureusement, ils n'étaient pas tuables. Et j'étais épuisé, je me vidé un peu de mes forces, mine de rien, j'avais utilisé beaucoup mes pouvoirs ce soir, sans que les autres s'en rendent compte, j'avais mis un bouclier de pensée dans ma tête, je ne voulais pas que les autres vampires rodent autour de moi et découvre mes faiblesses. J'étais épuisé. J'essayais de me rappeler les leçons qu'on m'avait apprises lorsque nous sommes fatigués. Puissant dans la nature, mais dans un cimetière, la nature est plutôt morte.

J'ai pris mon cellulaire, pas de réponse de Faith, hum...
J'ai regardé ma liste de contact, dans les B, Buffy. Et si je lui écrivais, peut-être me réconforterais-elle.

Je lui ai écrit un message:

Je m,ennuie de toi, j'aimerais effacer mes erreurs.

Il s'est passé 5 bonnes minutes avant qu'elle me réponde à son tour, je me suis haté à aller voir sa réponse:

Willow,je suis occupé,tu sais que je ne peux te pardonner ni oublier, je tiens à toi, mais là c'était trop.Bye.

Wow, ca m'avait fait de la peine, là c'était trop, buffy se croyait meilleur que tout le monde, oui j'avais fait une terrible erreur mais là...Elle m'a envoyé balader comme si notre amitié n'avais jamais rien représenté. On avait passé presque 12 ans ensemble à s'épauler, peu importe ce qu'il nous arriverais..Mais je peux quand même comprendre, j'avais fait une grosse gafe...

Je me suis mise à penser à Spike, que se passait-il. Il avait parlé du fait d'être une marionnette, c'est certain que de se faire manipuler par Klaus, je peux le comprendre de se sentir comme sa, mais il avait gâcher le mariage..Sacré Spike, il faisait toujours des gaffes sans se soucier des répercussions. Va-t-il changé?

Je me suis promener en regardant les pierres tombales une à une. Je me suis imaginé voir la mienne. Est-ce qu'elle viendrait pleurer sur ma tombe? Je ne pense pas. Alex peut-être mais qui sait.. J'ai retenu une larme qui commençait à couler quand j'ai tout à coup entendu des pas derrière moi, c'était une blonde. Je l'avais vu au mariage.
Je me suis retourné en vitesse et j'ai essuyer ma larme.

-Oh salut...On s'est vu au mariage.

Elle m'a fait un signe de tête.
J'avoue, elle était très belle, grande blonde, yeux magnifique et un corps de rêve.
J'avais les idées qui se mêlaient dans ma tête et elle était là à me regarder, elle me faisait rougir..
Et j'étais tellement maladroite en plus..
Je ne savais même plus où mettre mes mains, elles étaient de trop là.

-Hum tu viens souvent ici.. hum je veux dire..enfin.

Elle s'est mit à rire.C'était bon signe?
Je me suis raclé la gorge.

-Excuse moi, je suis maladroite, je m'appelle Willow ai-je dit à m'approchant d'elle et en lui serrant la main.

-Tu as aimé le mariage? Oh excuse mon ami Spike, il est complètement perdu en ce moment...Je ne sais pas trop ce qu'il se passe. D'ailleurs tu n'aurais pas vu mon amie Faith, une grand brune très sexy?

J'ai regardé longuement la fille,elle semblait hésitante.

-Excuse mes manières, tu t'appelles comment?ai-je demandé.

Je l'ai regardé, j'attendais de voir comment elle réagirait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline Forbes

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 25/11/2013

MessageSujet: Re: L'art d'être maladroite doit m'être inné,surtout quand une belle blonde approche.(réservé à Willow et Caroline)   Sam 11 Jan - 17:18

Je n'avais pas de nouvelles d'Elena depuis son départ en voyage de noces. Étais-je inquiète ? Pas le moindre du monde. Au contraire, c'était une bonne chose. Ça signifiait qu'elle était occupée. Comme je suis bête, elle était avec Damon, bien sûr qu'elle ne devait pas s'ennuyer. Pour ma part, je devais admettre qu'elle me manquait déjà. Je repensais au mariage et à tout ce qui s'était passée. Bon comme mauvais. Certains évènements était plus marquants que d'autres. Je devais avouer être fière d'avoir attrapé le bouquet. D'ailleurs, Bonnie était venue me voir à ce sujet, discrètement. Elle m'avait interrogée au sujet de Klaus. Elle avait lu cette de jalousie dans mon regard, lorsque j'avais aperçu Klaus caresser tendrement le dos de Renesmée. Cela m'avait dégoutée autant que cela m'avait contrariée. Je ne pense pas que son intention avait été de m'atteindre personnellement à ce moment-là. Pourtant, ça avait été le cas. Bon sang, pourquoi avais-je cette attirance envers lui, alors que j'aimais éperdument Tyler ? En parlant de lui, il ne m'avait toujours pas fixée une date pour nos retrouvailles. Il doutait encore de Klaus et moi aussi. C'était étrange qu'il accepte de lui redonner sa liberté, sans aucunes conditions. J'avais besoin de réfléchir à tout ça et ce n'était probablement pas chez moi que je le pourrais. Il y avait Stefan. J'en lui en voulais d'avoir complètement perdu la tête au mariage. Il n'avait pas été le seul, Spike aussi avait fait un remue-ménage. Je me demandais même si Klaus n'aurais pas quelque chose à voir avec leurs comportements. Même s'il avait semblé sage comme une image lors du mariage, même s'il avait stoppé Stefan à temps, je suis certaine que ce n'était qu'une façade. Il y a quelques mois, je lui aurais accordé le bénéfice du doute. Seulement, on dirait que le fait de revenir en Nouvelle-Orléans semblait l'avoir changé de nouveau en cet hybride sanguinaire que j'ai eu le malheur de croisée autrefois. J'ai cru qu'il pouvait être meilleur et peut-être qu'au fond, je le crois toujours. Si plan diabolique il y avait, je n'en connaissais pas le moindres détails. Je n'avais que des soupçons à son sujet. Rien de plus.

Le cimetière semblait être l'endroit idéal. Calme et peu de chance d'y être dérangé. C'était morbide comme endroit, mais c'était la place parfaite pour réfléchir seule. Seulement, quelqu'un s'y trouvait déjà. De dos, j'ai reconnue une silhouette vaguement familière. Quand elle se retourna, je me rappela l'avoir aperçu au mariage. D'ailleurs, elle me salua en disa justement qu'on s'était vu au mariage. Je lui fis un signe de tête d'approbation. Je restais sur place et j'attendais qu'elle parle de nouveau. Elle me demanda si je venais souvent ici

« Ça m'arrive à l'occasion. C'est l'endroit idéal pour réfléchir, sans être dérangé. Du moins, quand il y a personne. » dis-je en riant

Elle semblait ne pas me craindre. Au contraire, elle semblait timide, voir ma présence l'a troublait. Je n'avais pourtant rien d'impressionnant. J'étais simplement... Caroline. Devenir une vampire m'avait quelque peu changée, mais pas à ce point-là quand même ? Elle se présenta à moi et je compris qui elle était.

« Oh, c'est toi Williow. Spike et Faith m'ont parlés de toi. En bien, évidemment ! ai-je déclarer en répondant à sa poignée de main, tout en évitant de lui brouiller les os.

Elle me demanda ensuite si j'avais aimé le mariage et elle s'excusa du comportement de Spike, alors que ce n'était pas à elle à s'excuser. Elle me demanda aussi si j'avais vu Faith.

« Oui, j'ai adoré le mariage. Même si, comme tu l'as remarquée, Spike a fait un scandale devant tout le monde. Je n'en suis pas certaine à 100%, mais je crois que Klaus le manipule. Il aurait intérêt à l'éviter. Pour ce qui est de Faith... »

Je fis une pause. J'hésitais à lui dire qu'elle pouvait avoir été blessée. Je n'osais pas imaginer le pire. Stefan ne serait jamais allé jusqu'à ce point-là. Stefan demeurait Stefan, malgré son comportement au mariage.

« ... à vrai dire, j'ignore où elle se trouve exactement. »

Je lui avais omis de lui révéler que je croyais Faith blessé. Je ne savais pas comment lui en parler, en fait. Elle me demanda comment je m'appelais.

« Non c'est moi qui n'a pas de manière. J'aurais dû me présenter en même temps que toi, mais j'étais surprise de savoir que tu étais Willow. Ne le prend pas mal, je t'imaginais un peu plus vieille. Enfin, je parle trop. Moi c'est Caroline. » dis-je, d'un sourire amical

Je l'a regardais. Elle semblait si douce, si gentille et elle semblait réellement se faire du soucis pour son amie. Je devais lui partager de mon inquiétude.

« Je vais être honnête avec toi. Je crois que Faitn est en danger. La dernière fois que je l'ai vu, elle est sortie dehors avec l'un de mes amis, Stefan. Il a parfois du mal à se contrôler et je crois qu'il l'a pu l'a mordre. À son retour, il était seul, du sang au bord de ses lèvres et Faitn n'était pas avec lui. »

Je l'a voyais paniquée. C'était justement ce que je voulais éviter. Difficile, car moi-même je l'étais.

« Mais je suis certaine qu'elle est encore en vie. Après tout, Faith est une excellente chasseuse de vampires. Crois-moi, je sais de quoi je parle. La première fois qu'on s'est rencontrée, j'ai bien cru qu'elle allait me tuer avant même que je bouge un cil. » ai-je dis, avec un brin d'humour

Ça semblait marchée, même si elle semblait toujours aussi embarrassée par ma présence. Si ça continue, j'allais le devenir moi aussi.

« As-tu essayer de l'a contactée ? »

Il valait mieux lui demander. Sait-on jamais.

_________________
Made by Deb's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willow Rosenberg

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 03/12/2013
Localisation : Nouvelle-Orléans

MessageSujet: Re: L'art d'être maladroite doit m'être inné,surtout quand une belle blonde approche.(réservé à Willow et Caroline)   Dim 12 Jan - 13:56

J'étais timide, j'avais acquis de la confiance avec le temps, mais quand une belle grande blonde comme celle-là fait signe de paysage, j'en perd un peu mon latin.
Elle finit par sortie quelque mots de sa bouche:

« Ça m'arrive à l'occasion. C'est l'endroit idéal pour réfléchir, sans être dérangé. Du moins, quand il y a personne.»  

J'étais d'accord avec elle, y'a rien de mieux qu'un cimetière pour se remettre les idées en place, c'est pour sa justement que j'étais venu ici, faire le vide de mon esprit et oublier mes propres démons.

«Oh, c'est toi Williow. Spike et Faith m'ont parlés de toi. En bien, évidemment ! » m'a-t-elle dit en me serrant la main à son tour.

Elle avait une force surhumaine, je me doutais bien qu'elle était un vampire,mais sa me le confirmait.
J'espère qu'ils ont dit du bien de moi! Je ne pourrais pas en dire autant de Spike, je suis sur qu'il a encore fait une blague sur la rouquine qui fait des tours de passe-passe, même si d'ailleurs, je ne suis plus rouquine. ai-je pensé.

Elle m'a regardé et elle a continué de répondre à mes interlocutions:

«Oui, j'ai adoré le mariage. Même si, comme tu l'as remarquée, Spike a fait un scandale devant tout le monde. Je n'en suis pas certaine à 100%, mais je crois que Klaus le manipule. Il aurait intérêt à l'éviter. Pour ce qui est de Faith... »

Klaus manipule Spike, c'est clair comme de l'eau de roche,même si je ne connais pas grand chose au Originals, d'ailleurs, peut-être pourra-t-elle répondre à mes questions à propos d'eux, je veux en savoir plus..Elle a mentionné le nom de Faith??Quoi faith?? Là je commençais à m'inquiété, elle avait pris un temps de pause, est-ce  c'étais grave? J'essayais de lire un peu dans ses pensées,elle pensait à un dénommé Stefan, je ne le connais pas, elle pense qu'il l'aurait peut-être mordu.

« ... à vrai dire, j'ignore où elle se trouve exactement. »

Elle ment, enfin, elle ne veut pas sauter aux conclusions trop hâtivement..Je comprend, mais si c'est bel et bien Stefan qui l'a mordu, elle doit être faible encore, déja elle venait de reprendre ses forces de la morsure de Spike.. Elle va avoir besoin de mon aide.
Je lui avait demandé son nom plutôt,elle m'a finalement répondu:

« Non c'est moi qui n'a pas de manière. J'aurais dû me présenter en même temps que toi, mais j'étais surprise de savoir que tu étais Willow. Ne le prend pas mal, je t'imaginais un peu plus vieille. Enfin, je parle trop. Moi c'est Caroline. » a-t-elle dit avec un sourire amical.

Plus vieille? C'est le stéréotype des sorcières, sa...Vieille avec une verrue..Je lui ai fait un petit sourire en coin.
Elle m'a alors regardé, elle a pris un air de compassion,et elle s'est remis à parler:

« Je vais être honnête avec toi. Je crois que Faitn est en danger. La dernière fois que je l'ai vu, elle est sortie dehors avec l'un de mes amis, Stefan. Il a parfois du mal à se contrôler et je crois qu'il l'a pu l'a mordre. À son retour, il était seul, du sang au bord de ses lèvres et Faitn n'était pas avec lui. »

Je le savais, mais je ne voulais pas lui avouer que je pouvais lire ses pensées,sinon je perdrais ma seul arme que j'ai contre elle pour le moment..Mais sa confirmait la situation: Faith a été mordu par Stefan.
Je me suis mis à imaginer plein de scénario, je l'imaginais sur le bord d'un fossé, et sa carcasse en train de se faire manger par des zombies., oh va falloir que j'arrête d'écouter Walking Dead le soir, mais que voulez-vous c'est la seule chose qui est bonne à la télé.

« Mais je suis certaine qu'elle est encore en vie. Après tout, Faith est une excellente chasseuse de vampires. Crois-moi, je sais de quoi je parle. La première fois qu'on s'est rencontrée, j'ai bien cru qu'elle allait me tuer avant même que je bouge un cil. » a-t-elle dit avec un sourire au coin des lèvres.

C'était Faith tout cracher, on frappe d'abord et on pose les questions après, je me remémorait la première fois où on l'avait aperçut à Sunnydale, tout près du Bronze, elle avait fait sa fraîche en tuant 2 ou 3 vampire d'un coup.
Je suis parti de mon nuage, Caroline me parlait, je devais l'écouter!

« As-tu essayer de l'a contactée ? »

Je l'ai regardé et je lui répondu:

-Oui j'ai tenté à plusieurs reprises de l'appeler, je suis même aller à l’hôtel voir si elle y était, mais non, la connaissant, elle est parti se balader à moto, se changer les idées, je ne pense pas qu'il y a matière à s'inquiété, elle retombe toujours sur ces pattes, comme un chat ai-je dit en riant.

-C'est tout un chat aussi ai-je rajouté.

Nous nous sommes mit à rire les deux à l'unisson.
J'ai regardé ensuite Caroline, je ne savais pas trop comment lui demander cela alors je me suis lancé.

-Comme ça..Tu m'imaginais plus vieille? Ha bon...Ça m'étonne, tu vas voir que les sorcières brisent souvent les petits stéréotypes qui sont en vigueur.Aussi j'aurais des questions à te poser, je ne sais pas si tu vas vouloir répondre...

Je l'ai regardé encore une fois, elle semblait ouverte à me répondre, j'ai même été validé par ses pensés qui me disait:Va-y,shoot!

-Ok...Je connais très peu les originals, tout ce que je sais c'est que ce sont les tout premiers vampires qui ont existé,ensuite, je sais que Klaus peut manipuler d'autres vampires, mais il n'a pas de talons d’Achille? Rien qu'y peut nous permettre de l'affaiblir?J'ai réfléchis à des solutions, mais je n'en n'ai pas trouvé., j'ai entendu dire que si on tue un Original, on tue toute la lignée,alors ce combat est perdu d'avance...Que peux-on faire? Je pourrais l'affaiblir un peu avec mes pouvoirs, mais je n'ai pas encore suffisamment de force..Je reviens d'une maison de sorcellerie où on apprend à maîtriser nos pouvoirs grâce aux éléments de la vie.L'eau,la terre,le vent et le feu sont mes alliés.

Elle m'écoutait, je ne voulais pas qu'elle me réponde tout de suite, je n'avais pas terminé.
Je me suis avancé vers elle et j'ai mis ma main sur son épaule.

-Je te connais peu Caroline, mais tu sembles une personne honnête, je le sens, je lis en toi.Il faut qu'on trouve un moyen,non de l'affaiblir,ni de le tuer, mais de l'éloigner pendant un moment. Spike a pris au piège,Klaus le manipule,c'est certain. Faith...faiblit!! Après sa, il ne reste que toi et moi qui ne sont pas à sa mercis, enfin il y a les autres, les Cullens, mais je ne leur fait pas confiance, je n'ai pas vraiment eu l'occasion de les voir et soyons honnête, ils ont l'air bizarre un peu ai-je dis en riant.

-Mais je suis qui pour juger qui est bizarre, j'ai passé mon adolescence à étudier dans des cimetière pendant que ma meilleure amie tuait les vampires devant mes yeux, bref tu as compris le topo. Je fais rarement confiance au vampire,je ne les hais pas comme Faith les déteste, mais ils doivent gagner ma confiance. ai-je ajouté.

J'ai lâcher ma main de son épaule. Je l'ai encore regardé( bah oui elle est très belle, pourquoi pas en profitez un peu encore..) Je me suis reculé et j'ai attendu sa réponse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline Forbes

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 25/11/2013

MessageSujet: Re: L'art d'être maladroite doit m'être inné,surtout quand une belle blonde approche.(réservé à Willow et Caroline)   Lun 13 Jan - 15:55

Elle me confirma avoir appelée son amie plusieurs fois, même qu'elle était allée à son hôtel, sans succès. Néanmoins, elle semblait convaincu qu'il y avait pas raison de s'inquiéter. Qu'elle retombait toujours sur ses pattes, comme un chat. Drôle de chat. ai-je songée, presque en même temps que Willow me déclara une réplique du même genre. On se mit à rire toutes les deux. Elle avait le sens de l'humour. Tant mieux, cela avait toujours le don de calmer l'atmosphère.

« Un chat ? J'aurais plutôt dit une tigresse ! » ai-je répliquer, du tact au tact

Il eut un second rire partagée, puis un court silence. Je l'as voyait légèrement hésitant, comme si elle voulait me demander quelque chose d'important. Elle s'interrogea sur le fait que je l'as pensais plus vieille. De plus, elle voulait me poser des questions.

« Tu n'es pas la première sorcière que je croise. Je ne crois plus à ce stéréotype depuis un bon moment. C'est juste qu'on m'a dit que tu avais réalisé de puissants sortilèges et même si je sais qu'une sorcière peut ralentir le processus de vieillissement, je ne te croyais pas si jeune. Et bien entendu, tu peux me poser toutes les questions que tu veux. J'y répond au mieux de mes connaissances. »

Instinctivement, je m'ouvrais à elle. Elle m'inspirait confiance et j'espérais que cela soit réciproque. Malgré ma nature. Elle était plus ou moins amie avec Spike et sans me vanter, j'étais largement mieux que ce blondin. Blondin, voilà un surnom qui me plaisait bien. Elle me confia ce qu'elle savait à propos des Originals. Elle savait ce qui arrivait à la lignée d'un Original s'il mourrait et elle semblait vouloir éviter ça. Je l'appréciais déjà mieux que Faith. Elle cherchait un moyen d'affaiblir Klaus. J'ai songée à la possibilité qu'elle fasse le sort que Bonnie avait déjà fait par le passé. Le sort de déshydratation qui consistait à arrêter le coeur d'un être humain pour arrêter celui de Klaus. Seulement, elle disait ne pas avoir suffisamment de force. Klaus devait bien avoir un point faible. Tout le monde en avait. Hayley ? Pas vraiment. Cette sale louve portait peut-être son enfant, mais j'avais des doutes concernent son '' affection '' pour elle et le bébé. Renesmée ? Très peu de chance. Bella ? Ce n'est quelque chose qu'on ne pouvait considérer. À ce que j'ai pu comprendre, Klaus voulait Bella. Elle était une obsession pour lui. Comme cela avais été le cas avec par le passé. Des paroles qu'avait dit Damon un jour me revenu en mémoire. « Pourquoi dois-je toujours être l'appât de Klaus ? » ai-je demandée. « Parce qu'il est totalement obsédé par toi ! » m'avait répliqué Damon, comme si c'était une évidence. Mais encore là, Bella n'était pas un point faible en soit. Que restait-il. À vrai dire, je ne voyais qu'un seul point faible, celui qu'on avait tenter d'exploiter par le passé. Celui qui lui pouvait autant lui nuire que le rendre fort. Sa famille. Mais s'attaquer à sa famille signifiait s'attaquer au Originals. Rebekah et Elijah n'allaient pas se laisser faire aussi facilement. Unis, ils étaient certains de gagner. Même si nous étions une dizaine et eux seulement trois. À moins qu'on parvienne à les séparer ? Non, ça n'allait jamais fonctionner. Si j'étais certaine d'une chose à propos de Klaus, c'est qu'il trouvait toujours le moyen d'avoir un coup d'avance sur nous.

J'étais partie dans mes pensés, lorsque la main de Willow se posa sur mon épaule, ce qui me fit revenir à la réalité. Bien qu'elle me connaissait peu, elle savait que j'étais quelqu'un d'honnête. Elle lisait en moi ? J'ignore si elle voulait dire qu'elle pouvait lire mes pensées. Ça ne me dérangeais pas tant que cela. Elle croyait qu'il fallait éloigner Klaus quelque temps. Voilà qui n'était pas une mauvaise idée du tout. Pourquoi avait-je la drôle d'impression que c'est à moi qu'on allait se charger de cette corvée ? Corvée... comme si c'était forçant de lui faire les yeux doux. N'empêche qu'elle avait raison, il n'y avait que moi et elle n'étant pas encore à sa mercis. Elle ajouta trouver les Cullens un peu étrange.

« Ouais, j'avoue que les Cullens sont une drôle de famille. Ils ont tous une personnalité propre à eux-même. Je me demanda même comment il font pour aussi s'entendre, alors qu'ils sont si différent. » ai-je répondu, un sourire en coin

Elle me confia que les vampires devaient gagnés sa confiance. J'étais prête à gagner la sienne. Après tout, elle était attachante. Elle me lâcha l'épaule en reprennent sa place initial.

« Si tu peux lire en moi, tu connais déjà un peu mes interrogations face à ce qu'on pourrait faire de Klaus. Ton idée est bien, même que je l'approuve. Il faut absolument qu'il s'éloigne d'ici. Pas seulement pour Spike, mais pour le bien de tout le monde. Ça risque de ne pas être chose aisée. S'il est ici, crois-moi, ce n'est pas pour rien. Il y a une raison et cela fait des semaines que mes amis et moi cherchons à le découvrir. » dis-je, en fessant quelques pas de gauche à droite.

Je réfléchis un instant, en joignant mes mains en prière. J'avais beau chercher et chercher, je ne trouvais rien de très concluant. À chaque fois que j'avais une petite idée, je trouvais toujours une faille. Et où il y avait une faille, nous étions presque certains de perdre. À tous les coups, on risquait de se frapper à un mur. Il fallait jouer stratégique. Il fallait seulement savoir comment ?

« Le problème, c'est qu'il a une très puissante sorcière à ses côtés, Devena. Probablement que tu as déjà entendu parlée d'elle... enfin, le plus difficile sera de trouver un prétexte pour l'éloigner. Lui et moi.... nous sommes en quelques sortes amis. Il m'a rendu service et je lui ai rendu service. Peut-être que j'arriverais à l'éloigner, mais j'ignore combien de temps cela me prendra. » ai-je ajoutée, en continuant à faire les cent pas.

Je me suis arrêtée quelques instants, puis je me suis retournée pour la fixer dans les yeux.

« Écoute, tu n'es pas obligée de me faire confiance, mais sache que j'ai confiance en toi. Je te demanderais simplement de t'assurer que Spike reste le plus loin possible de Klaus et assure-toi que Faith ne tente pas de s'attaquer à lui. » ai-je déclaré, sincère.

_________________
Made by Deb's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willow Rosenberg

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 03/12/2013
Localisation : Nouvelle-Orléans

MessageSujet: Re: L'art d'être maladroite doit m'être inné,surtout quand une belle blonde approche.(réservé à Willow et Caroline)   Mar 14 Jan - 22:51

J'écoutais les pensée à Caroline, c'était très clair, sans ambiguité, elle réfléchissait à son tour à un moyen de toucher Klaus par le biais des gens à qui il tenait. Ce n'était pas une mauvaise idée.Elle énumérait plein de gens, par commencer par cette Hayley et de son bébé??? QUOI?? Klaus a un enfant maintenant? Les vampires peuvent en avoir? Quoi que Angel aussi en avait eu un et ce n'était pas le saint Esprit qu'y l'avait fait venir. Bref, intéressant à savoir, serais-ce une piste? Ce sera à voir.. Elle parle aussi de Renesmée, l'ado que j'avais vu au main de ce Klaus, j'avais trouvé sa bizarre puisque je ne sais rien de cette histoire, mais ca ne me semble pas réciproque, la jeune fille est amoureuse de lui et lui, je ne pense pas.

Elle pensa à Bella, que se passait-il entre cette Bella et lui? Je devais la questionner a propos de ça, sérieux je dois en savoir plus, je suis vraiment au courant de rien...Elle a aussi pensé qu'elle était toujours un appât. Donc il s'est passé quelque chose entre cette Caroline et lui, je trouve ça un peu suspect, j'espère qu'elle n'est pas manipulé par lui, mais ce n'est pas ce que je perçois venant d'elle.Le seul point faible qu'elle énumère est sa famille, encore faut-il pouvoir les atteindre, perdu un peu d'avance à mon avis, j'ai poussé un soupire.
Elle était d'accord avec mon idée, je pense que de demander à Caroline de le faire serait notre seul atout en main.

Elle me regarde et me répond sur ma blague sur les Cullens.

« Ouais, j'avoue que les Cullens sont une drôle de famille. Ils ont tous une personnalité propre à eux-même. Je me demanda même comment il font pour aussi s'entendre, alors qu'ils sont si différent. » a-t-elle dit en souriant.

J'ai entendu sa pensée, elle était prête à gagner ma confiance, alors j'étais contente, une nouvelle alliée à mes cotés? Ce n'était pas de refus, surtout qu'ici les autres sembles inaccessible.

« Si tu peux lire en moi, tu connais déjà un peu mes interrogations face à ce qu'on pourrait faire de Klaus. Ton idée est bien, même que je l'approuve. Il faut absolument qu'il s'éloigne d'ici. Pas seulement pour Spike, mais pour le bien de tout le monde. Ça risque de ne pas être chose aisée. S'il est ici, crois-moi, ce n'est pas pour rien. Il y a une raison et cela fait des semaines que mes amis et moi cherchons à le découvrir. » a-t-elle dit.

Elle se doutait alors que je lisais ses pensées et sa ne l’offusquait pas, un point en plus à la jolie blonde devant moi, j'avais beau la regarder,je salivait presque, mais je savais qu'elle était aux hommes, à mon grand désarroi, une femme de moins dans ma mire, mais bon, je pouvais toujours rêver et fantasmer sur elle !! HAHA..

Elle se mit à penser, à trouver des solutions et moi je restais là planté à la regarder.J'ai vu ses lèvres bouger, elle reparlait:

« Le problème, c'est qu'il a une très puissante sorcière à ses côtés, Devena. Probablement que tu as déjà entendu parlée d'elle... enfin, le plus difficile sera de trouver un prétexte pour l'éloigner. Lui et moi.... nous sommes en quelques sortes amis. Il m'a rendu service et je lui ai rendu service. Peut-être que j'arriverais à l'éloigner, mais j'ignore combien de temps cela me prendra. » a-t-elle ajouté.

Devena, j'avais entendu parler d'elle, une puissante sorcière.Et Caroline,elle pourrait toujours tenter de se rapprocher de lui, mais il va se douter de quelque chose.
Elle s'est arrêter d'un coup et elle m'a fixé.

Je pense que mon corps tremblait à ce moment là.

« Écoute, tu n'es pas obligée de me faire confiance, mais sache que j'ai confiance en toi. Je te demanderais simplement de t'assurer que Spike reste le plus loin possible de Klaus et assure-toi que Faith ne tente pas de s'attaquer à lui. » a-t-elle déclaré.

Ouff, elle m'a fait peur!
Je me suis avancé vers elle et je l'ai regardé dans les yeux.

-Tu sais,Caroline, je te fais confiance, je sais que tu es quelqu'un à qui on peut faire confiance et quelqu'un d'honnête. Pour Spike, j'ai déjà fait quelque chose...On va voir si la graine à semer dans sa petite tête, mais sa reste entre toi et moi, bien entendu.

Je lui fit un clin d’œil et je me retourna de bord, je marchais sur la pelouse tout en continuant de parler:

-Pour ce qui est de Faith, il n'y aura pas de problème, elle ne se jettera pas dans la gueule du loup, oui elle est impulsive mais elle est très intelligente. Donc, tu n'as pas à t'inquiété.

Je me suis retourner vers elle, je l'ai regardé.

-Je lis dans tes pensées Caroline, je suis contente que sa ne te froisse pas, pardonne moi l'intrusion, mais je dois savoir à qui j'ai à faire, d'ailleurs je me sens faible..

J'ai regardé Caroline, mes yeux se sont mis à tourner. Je suis tombé par terre d'un coup.
Elle s'est précipité vers moi.Elle m'a accompagné doucement vers le sol.

-Ha ce n'est rien, une petite faiblesse.. J'ai utiliser mes pouvoirs ce soir,avant de te voir.. et avec toi,en lisant les pensées, je pense que j'ai perdu beaucoup de force.. Je ne suis plus aussi puissante qu'avant, mais il y a un point positif à tout ça, je tombe et tu accours vers moi.

Nous nous sommes mis à rire.

Elle m'a aidé à me relever.

-Désoler...Pour revenir à notre conversation ( je me suis assise par terre) J'ai lu que tu pensais à pleines de possibilité...Mais je connais très peu l'histoire de tout le monde, et si tu m'expliquait un peu ce qu'il se passe ici? Par commencer, par cette Hayley et ce bébé mystérieux?Ensuite,cette Bella et ce Klaus qui semble l'aimer beaucoup et Renesmée aussi.. et tu vois le topo, explique moi s'il te plait
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline Forbes

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 25/11/2013

MessageSujet: Re: L'art d'être maladroite doit m'être inné,surtout quand une belle blonde approche.(réservé à Willow et Caroline)   Ven 17 Jan - 17:10

J'avais demandée à Willow de veiller sur Spike et Faith. Je l'aurais bien fait moi-même, mais j'avais d'autres chats à fouettés. Évidemment, je parlais dans le sens propre du thème. Williow s'était avancée vers moi. Elle disait avoir confiance en moi et s'être occupée de Spike. Ça me rassurait. Le mieux était que Klaus n'ai pas d'autres occasions de le contrôler. Elle comptait sur ma discrétion. Je fis un signe avec mes doigts de bouche-cousu. Du côté de Faith, elle disait que je n'avais pas à m'inquiéter, qu'elle n'allait pas se jeter dans la gueule du loup. Dans ce cas-ci, ce n'était pas une simple expression.

« Me voilà rassurée. » ai-je soufflée.

Elle s'éloigna de nouveau. Elle disait être contente que je ne sois pas froissée par son intrusion dans ma tête. À vrai dire, ça me dérangeait un peu. Après tout qui aimerait que quelqu'un pioche dans sa tête ? Quand Edward l'avait fait, je n'avais pas du tout apprécier. Mais quand c'était Willow, ça me dérangeait moins. Peut-être parce que c'était une fille, je ne sais pas. Elle m'expliquait qu'elle devait savoir à qui elle avait faire. Elle disait se sentir faible. Il faut dire qu'elle avait une très mauvaise mine. Lire dans mes pensées devaient lui prendre de l'énergie. Lorsque ses yeux ont tourné, je ne me suis pas posée de question et je me suis précipitée vers elle pour la rattraper avant qu'elle arrive à toucher le sol. Je l'ai invité à s'asseoir quelques instants dans l'herbe.

« Ouf, j'ai bien cru que tu allais t'écraser comme une crêpe. Tu es certaine que ça va aller ? » ai-je demandé.

Elle répondit qu'elle avait eu un moment de faiblesse, elle avait dû utiliser beaucoup de ses pouvoirs et de force. Elle voyait quand même un point positif à la situation ; j'avais couru à son secours. Clairement, elle me faisait du charme. Si ça avait été subtile au début, j'en étais maintenant convaincue. Ça pourrait me gêner, mais au contraire, je prenais cela pour un compliment. Malheureusement, elle devait bien savoir que 1) je n'étais pas libre et 2) je n'étais pas aux femmes. Elle semblait allez mieux, je l'aidas à se relever en douceur.

« Tu devrais y aller mollo avec tes pouvoirs. Ça pourrait te tuer ! »

Je pensais à ce moment à Bonnie. Même si je l'avais vu au mariage, elle me manquait déjà. Je crois que jamais je ne pourrais accepter sa mort et encore moins abandonner l'idée qu'elle puisse revenir à la vie. Seulement, il y avait d'autres priorités pour le moment, ça allait devoir attendre. Comme toujours, même le temps jouait contre nous, on devait être patient. Elle revena à notre conversation. Elle ne connaissait pas entièrement toute l'histoire. J'allais devoir lui dise ce que je savais. Elle voulait que je lui parle d'Hayley, du bébé, Renesmée et de ce truc entre Bella et Klaus. Je soupira avant de m'asseoir en face d'elle.

« Alors, en premier lieu, moi et mes amis nous sommes venus en Nouvelle-Orléans pour en savoir plus sur cette puissante sorcière Devena et aussi pour savoir que ce que Klaus préparait. Les choses n'ont fait que se compliquer depuis notre arrivée. Elena a été mordu par un loup, Klaus l'a sauvée, Damon a fait un marché avec lui... bref, les choses ont déboulée assez rapidement. Il n'y a pas que ça, nous voulons aussi ramener notre amie Bonnie sorcière. Enfin, pour l'instant, notre priorité demeure Klaus. »
Dis comme ça, j'avais l'impression de donner de l'importance à Klaus. Pas le moindre du monde. C'est justement à cause qu'on croyait tous qu'il préparait un sale coup qu'on était sur son cas.

« Pour ce qui est d'Hayley... c'est une louve. Je l'as connais très peu. J'ai su qu'elle était enceinte seulement quelques jours après mon arrivée. D'ailleurs, je n'ai pas encore vu ce ventre rond de mes propres yeux. Elle ne sort jamais de la demeure des Mikaelson. Du coup, on ne sait pas grand-chose à propos du bébé. On ne sait pas encore s'il sera humain, loup-garou, vampire ou autre. Un autre mystère à résoudre. » ai-je continuer.

Je fis une courte pause avant de poursuivre.

« Ensuite, Bella. Elle est mariée à Edward et elle l'aime infiniment. Elle éprouve une grande haine envers Klaus, alors jamais elle ne finira dans ses bras. Le problème ; quand Klaus désire quelque chose, il est prêt à tout pour l'obtenir. Il n'arrête pas tant qu'il n'a pas eu ce qu'il voulait et tous les moyens sont bon pour y parvenir. Passant par la manipulation jusqu'à à la violence. C'est là que Renesmée entre en jeu. À ce que j'ai pu comprendre, Klaus se sert d'elle pour atteindre Bella. Impossible de la faire résonner, elle est totalement amoureuse de lui. Pour Klaus, Renesmée est une marionnette, tout comme Spike a pu l'être... (mon cellulaire vibra dans ma poche)... tu m'excuse une seconde. »

Je jeta un coup d'œil. C'était un texto d'Elena. J'esquissa un large sourire.

Caroline,

Comment vas-tu? Je n’ai pas eu un moment pour te remercier d’avoir été présente à notre mariage, merci encore pour tout!!! J’espère que tout va bien à la maison et que Stefan c’est un peu calmé, dit moi qu’il ne fait pas ami, ami avec Klaus, car je trouvais que ca ressemblait à ca!!! Donc, tu as attrapé le bouquet, à quand ton tour J ? Je suis en Italie, c’est là qu’on passe notre lune de miel, Caroline, c’est magnifique l’Italie!!! Bon, je ne comprends presque rien de l’Italien et Damon lui le parle et le comprend, donc je suis souvent dans le néant, mais c’est un petit détail, je crois que je vais suivre des cours d’Italien après ce voyage!!! J’ai de la misère encore à croire que tout ca m’arrive, je me dis à chaque heure, qu’il y a quelque chose qui va arriver et qui va venir briser tout ce bonheur que j’ai, c’est presque trop bon pour moi tout ca!!!

Donc, je voulais te donner un peu de nouvelles et j’espère que tu vas bien.

Elena xxox


Je leva les yeux au ciels. Malgré qu'elle soit en Italie, je sentais à travers ses mots qu'elle se faisait du soucis. C'est vrai que tout pouvait sembler être trop parfait pour elle. Honnêtement, je pouvais croire qu'elle est trouver le bonheur, après tout ce temps. Elle le méritait.

Elena,

Moi, ça va. Ça été un plaisir d'assister au mariage, surtout qu'on a eu la chance de voir Bonnie. J'aurais aimée que Tyler soit là, mais je sais que j'aurais une occasion bientôt de le revoir. Et ne te fais aucun soucis pour Stefan, je gère la situation. À vrai dire, tu a du soucis à te faire pour lui, car je sens que je vais lui botter les fesses. Son comportement au mariage, ce n'était pas lui. J'aurais dû intervenir, je n'ai rien fait et je m'excuse. J'ai été autant surprise que toi, je crois. Puis tu sait, n'importe qui aurait pu attrapée le bouquet, ça n'aurait fait aucun différence. Je pense que Tyler et moi nous ne sommes pas prêt de nous mariée de sitôt. Si c'est le cas, tu sera la première à le savoir, promis. L'italie ? J'aurais cru que Damon t'aurait amenée en Floride ou un truc du genre, mais l'Italie c'est molto bene. Tu me racontera tout à ton retour, d'accord ? Enfin, pas obligée de TOUT me raconter, si tu voit ce que je veux dire WinkÇa fait plaisir de savoir que tout ce passe bien. Moi je dis, profite-en. S'il y a bien une personne qui mérite d'être heureuse en ce moment, c'est toi.

Merci d'avoir donné de tes nouvelles. Très hâte que tu revienne de voyage.

Caroline xox


'' Je gère la situation ''. Je ne l'avais pas encore confronter, mais j'étais certaine d'arriver à le résonner. Je ne voulais pas qu'Elena soit inquiète, même si elle avait de bonnes de l'être. Mais si Stefan digérais pas du tout le mariage, ce n'était pas son problème. Ni le mien d'ailleurs, bien que j'en faisais une affaire personnelle. Avec tout cela, j'en avais presque oubliée la présence de Willow.

« Pardonne-moi, c'était Elena, la mariée...Où j'en étais ?.... ah oui, enfin c'est pas mal ça toute l'histoire. Je sais que c'est assez compliquée de tout comprendre, alors ne t'en fais pas si tu te sens un peu perdue. Moi-même il m'arrive de m'y perdre dans tout ça. À vrai dire, même si c'est un peu mon quotidien, je n'arrive toujours pas à m'y faire. » dis-je, en esquissant un faible sourire

Je savais que l'histoire n'était pas encore tout à fait terminer et j'appréhendais la suite. Je crois que nous étions destinés à ne jamais avoir une vie tranquille. Nous, vivre une belle vie heureuse jusqu'à la fin des temps ? Pas vraiment. Ça serait trop beau pour être vrai. Bien que le mariage s'était passé sans trop de problèmes, il n'en restait pas moins que le danger rôdait toujours. Qui serait la prochaine à en payer le prix ? Je jetas un regard à ma montre. J'allais devoir retourner chez moi. J'avais un vampire de 164 ans à remettre à sa place et j'avoue que la journée avait été épuisante. Et oui, même les vampires avait besoin de repos. Je me leva d'un coup.

« Il se fait tard. Tu m'excusera, je vais devoir rentrer. Tu veux que je te raccompagne jusqu'à ton hôtel ? » ai-je demandée, avant de comprendre que ma phrase sonnait ambigu. « Je veux dire... la nuit est tombé, s'il devait t'arriver quelque chose, je me sentirais affreusement coupable. C'est préférable que tu ne rentres pas toute seule. On ai jamais trop prudente, après tout ! »

Les rues étaient loin d'être sûr la nuit, même pour une sorcière.  Je l'a sentais faible, je craignais qu'elle tombe dans les pommes avant d'atteindre sa destination.

_________________
Made by Deb's


Dernière édition par Caroline Forbes le Lun 20 Jan - 0:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: L'art d'être maladroite doit m'être inné,surtout quand une belle blonde approche.(réservé à Willow et Caroline)   Dim 19 Jan - 15:36

Message texte pour Caroline

Caroline,

Comment vas-tu? Je n’ai pas eu un moment pour te remercier d’avoir été présente à notre mariage, merci encore pour tout!!! J’espère que tout va bien à la maison et que Stefan c’est un peu calmé, dit moi qu’il ne fait pas ami, ami avec Klaus, car je trouvais que ca ressemblait à ca!!! Donc, tu as attrapé le bouquet, à quand ton tour J ? Je suis en Italie, c’est là qu’on passe notre lune de miel, Caroline, c’est magnifique l’Italie!!! Bon, je ne comprends presque rien de l’Italien et Damon lui le parle et le comprend, donc je suis souvent dans le néant, mais c’est un petit détail, je crois que je vais suivre des cours d’Italien après ce voyage!!! J’ai de la misère encore à croire que tout ca m’arrive, je me dis à chaque heure, qu’il y a quelque chose qui va arriver et qui va venir briser tout ce bonheur que j’ai, c’est presque trop bon pour moi tout ca!!!

Donc, je voulais te donner un peu de nouvelles et j’espère que tu vas bien.

Elena xxox

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willow Rosenberg

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 03/12/2013
Localisation : Nouvelle-Orléans

MessageSujet: Re: L'art d'être maladroite doit m'être inné,surtout quand une belle blonde approche.(réservé à Willow et Caroline)   Lun 20 Jan - 17:00

Caroline est venu me rejoindre à mes cotés. Çà faisait du bien d'avoir de la chaleur un peu, même si en réalité, elle était froide,vu sa réalité de vampire, mais bon!

Elle s'est mit à m'expliquer le pourquoi du comment ils sont tous atterrit ici. Ils sont venu en Nouvelle-Orléans pour en savoir plus sur une sorcière dénommé Devena et pour savoir ce que Klaus préparait comme plan.Plusieurs obstacles se sont mit sur leurs chemins, par commencer par Elena qui a été mordu par un loup garou. Ensuite, klaus l'a sauvé, je ne sais pas quel moyen d'ailleurs. Damon a fait un pacte du diable avec lui.Ils ont aussi comme idée de ramener Bonnie, ce que Faith et Spike m'avait expliqué dans leurs messages.

Elle me raconta aussi un peu l'histoire de cette Hayley, une louve enceinte et qu'elle demeure dans la maison de Klaus. Il serait de lui alors, soit mi-humain,loup garou ou vampire. Ça ne présage rien de bon à mon avis.C'est beaucoup de mystère à l'horizon, sa ne sent pas bon tout cela..

Elle a prit une pause, et s'est remis à m'expliquer d'avantage sur le monde qui m'entoure. Bella est marié à Edward, le vampire que j'avais aperçut qui jasait avec Spike. J'avais eu le temps de lire les pensées en vitesse de Spike mais je ne m'étais pas attardé, j'avais continuer ma marche en vitesse, je sentais que Spike devait être seul avec ce Edward, malheureusement sa n'a pas eu les effets es-contés. Elle m'explique que cette Bella déteste Klaus, elle n'est pas la seule d'ailleurs.Elle m'explique aussi que Klaus l'a désire. Alors sa explique bien des choses. Renéesmée n'est qu'une marionnette à ses yeux à lui, ainsi que Spike aussi.

Elle arrête de parler tout à coup, son cellulaire sonne.Elle s'excuse et le regarde. J'en profites pour regarder le mien. Aucun message, aucune signe de vie de Faith. Je me suis retourné vers Caroline, elle avait un gros sourire.

-Des bonnes nouvelles, lui-dis je avec un sourire

Il se passe quelques minutes avant qu'elle ne remarque ma présence, elle m'avait oublié, moi je ne l’oublierais jamais, son beau sourire.

Elle s'excuse, elle me dit que c'est un message texte de la mariée, elle cherche le fil de son histoire et elle reprend.Non finalement, elle ne reprend pas, elle me dit que c'est pas mal tout ça et que c'est compliqué et de ne pas m'en faire si je suis un peu perdu. J'avais pourtant tout bien compris. Au lycée, j'étais connu comme une élève brillante et intelligente, je n'avais rien perdu de tout cela.

Elle me sourit.
Je n'arrive plus à lire dans ses pensées tellement je suis faible, j'ai vraiment besoin de me reposer et de me ressourcer.

Caroline a regardé sa montre,elle semble préoccupé par quelque chose,mais comme mon pouvoir est à sec, je ne peux savoir quoi tout de suite.

Je me suis mis à penser à Tara quand elle me faisait la leçon sur la magie, ne pas trop l'utiliser, elle avait raison, j'avais trop utiliser mes pouvoirs pour rien, je n'étais obliger en rien de lire les pensées de tout le monde ce soir, je me prend pour qui d'ailleurs? Dieu? Il ne m'est permis en aucun cas de le faire, je tacherai de m'en souvenir la prochaine fois.



« Il se fait tard. Tu m'excusera, je vais devoir rentrer. Tu veux que je te raccompagne jusqu'à ton hôtel ? » ai-je demandée, avant de comprendre que ma phrase sonnait ambigu. « Je veux dire... la nuit est tombé, s'il devait t'arriver quelque chose, je me sentirais affreusement coupable. C'est préférable que tu ne rentres pas toute seule. On ai jamais trop prudente, après tout ! »


Elle avait raison. Nous devions partir. Je regarda au loin, les rues semblaient pourtant déserte, mais je devais entrer me reposer.J'ai regardé Caroline.

-Écoute Caroline, je ne pense pas que de retourner à l’hôtel soit une très bonne idée, je sens que Spike voudra récidiver, je n'ai plus les forces pour le combattre. Il est perdu et il le restera pour longtemps, même si j'ai rendu une petite visite à ses rêves, j'ai peur d'avoir réveiller en lui, le vampire empli d'obsession..Tu crois que c'est possible pour toi que je viennes dormir chez toi..Juste quelques nuits, le temps que je trouve une maison pour Faith et moi??Je sais que je te demande beaucoup..Mais je n'ai pas de pouvoir, je ne pourrais faire de mal ni à toi ni à Stefan, j'ai besoin d'un lit, c'est tout ce qu'il me faut...Et il n'y a qu'un hôtel ici.. Ça va être trop facile de me repéré...Klaus sait aussi où je vis.. J'ai vraiment besoin de me reposer..

Je me suis approché de Caroline, je lui ai pris la main.

-Ne t'inquiète pas, je ne te sauterai pas dessus, je suis pas comme sa, du moins pas le premier soir.

Je me suis mis à rire nerveusement, j'avais peur d'essuyer à nouveau un refus,mais j'avais vraiment besoin de son aide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline Forbes

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 25/11/2013

MessageSujet: Re: L'art d'être maladroite doit m'être inné,surtout quand une belle blonde approche.(réservé à Willow et Caroline)   Mar 21 Jan - 22:42

Je regardais Willow d'un large sourire. Ça avait été une bonne rencontre. Et elle pouvait lire dans les pensées, ça devait être assez pratique. Avec ça, fini les problèmes pour savoir à qui faire confiance ou non. Mais en même temps, je suppose que ça ne devait pas être simple tous les jours, surtout si ça lui prenait beaucoup d'énergie. Elle me disa qu'elle ne croyait pas très prudent de rentrer à l'hôtel. Elle semblait très préoccupée à propos de Spike. Elle pensait avoir éveillée en lui le vampire empli d'obsession. J'ai ris. J'avais beaucoup de mal à associer le mot '' obsession '' et Spike ensemble. Ce n'est pas du tout l'image que j'avais de lui. Après, peut-être que dans le passé, il n'était pas le blondinet arrogant que je connais aujourd'hui. Elle me demanda si elle pouvait dormir chez moi. J'étais hésitante. Il n'y avait pas que Spike qui se trouvait à être instable, Stefan l'était aussi à sa manière. Disons que j'étais sceptique. Elle expliqua qu'elle avait seulement besoin d'un lit pour quelques nuits et que Klaus savait où elle vivait. En sachant cela, ça changeait complètement les choses. Stefan ne serait pas un problème très longtemps, après tout on parlait de Stefan. Cette période '' agressive '' lui passerait, j'en étais persuadé. Il fallait simplement que je lui remette les idées en place. Puis, je n'allais tout de même pas lui refuser ce service à Willow.

« Je comprends... dans ce cas, tu peux rester quelques jours. Nous n'avons pas de chambre d'amie, mais tu n'auras qu'à prendre ma chambre. Cela ne me pose aucun problème de dormir sur le sofa quelques jours. » lui ai-je répondu.

Elle s'approcha de moi et elle me pris la main. Je resta surprise. Je ne savais pas trop comment réagir et je crois qu'elle a perçu ma gêne. Elle a déclarée que je n'avais pas à m'en faire, qu'elle n'avait pas l'intention de me sauter dessus, pas le premier soir. Je me mis à rire de bon coeur.

« C'est que... je m'attendais pas à ce que tu me prennes par la main. Tu devrais plutôt avoir peur de moi et ça semble être le contraire qui se produit. Bon, c'est bien beau tout ça, mais il ne faudrait pas trop trainer dans les parages. »

Je lui fis un sourire amical. Les prochains jours risquaient d'être plutôt drôle si cette Willow ne cessait pas de faire des allusions de la sorte. Je l'entraina à me suive, toujours la main dans la sienne. J'aurais pu retirer ma main, mais je me disais que deux filles pouvaient très bien se tenir par la main. J'avais l'impression que cela l'a rassurait un peu. Si je pouvais l'aider juste en lui tenant la main, je n'avais rien contre.

Les rues étaient pratiquement déserte. On passa devant une épicerie. Je m'arrêta de marcher. Je songeais au fait qu'il n'y avait absolument rien à manger pour elle à la maison.

« J'espère que cela ne te dérange pas si on s'arrête acheter quelques trucs. Disons qu'il n'y a pas grand-chose de très appétissant dans notre frigo. À moins que tu veuille suivre un nouveau régime à base de sang, une petite épicerie s'impose. »

Je ne lui laissa même pas le temps de répondre que nous étions déjà entrées dans le commerce. Quelques minutes plus tard, on en sortait avec des sacs remplis de provisions. Nous prîrent ma voiture en direction de la modeste maison où j'avais emménager avec Stefan. Pendant le trajet, je me demanda si je n'aurais pas mieux fait de prévenir Stefan qu'on allait avoir une invitée pour les prochains jours, bien que je doutais que cela soit nécessaire. Était-ce le genre de Stefan de refuser l'hospitalité à une dame ? Non. Encore moins quand sa vie était sans doute en danger.

_________________
Made by Deb's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'art d'être maladroite doit m'être inné,surtout quand une belle blonde approche.(réservé à Willow et Caroline)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art d'être maladroite doit m'être inné,surtout quand une belle blonde approche.(réservé à Willow et Caroline)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction
» [Résolu] Pourquoi doit-on se présenter?
» HELP IL DOIT MOURIR DEMAIN YORK 14 ANS 1/2 FOURRIERE
» La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly
» Martelly doit tirer leçon de la réalité politique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BIENVENUE EN NOUVELLE-ORLÉANS :: Le cimetière-
Sauter vers: