Forum consacré au RPG (Role Play Game). Venez faire partie de l'aventure en incarnant un des personnages de Buffy the Vampire Slayer, de Vampire Diaries, des Originals ou de la Twilight Saga (Vampires, loup-garous, sorcières, humains au menu)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faith Lehane

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/11/2013
Age : 36
Localisation : Ici et nulle part

MessageSujet: Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)   Dim 22 Déc - 4:15

Je n’avais pas avoué à Willow que je m’inquiétais pour Spike depuis le bal. Ça a été facile de lui cacher ce que je sais puisqu’il n’est jamais rentré depuis. Je me suis souvenue de ce chuchotement qu’il a fait qui révélait que je ne lui étais pas indifférente. Il a été tellement gentleman de m’avoir trouvé le masque et la robe pour le bal.


Nous avons roulé directement jusqu’à l’hôtel. L’extérieur était assez potable mais en entrant dans le hall.


- Je sais Willow. C’est merdique comme endroit mais je n’ai pas eu le temps de chercher ailleurs, ai-je dit.


Le garçon d’hôtel nous regardait avec des gros yeux. Je menais mon amie vers ma piaule. C’est pas très grand mais c’était rangé. Oui, ça peut surprendre ceux qui ont connu l’ancienne Faith, celle avant de vivre avec Robin. Mais celle que je suis est plus ordonné et pragmatique. J’avais grandi en étant avec lui. Je ne pouvais le nier que j’avais changé. Avec lui, je me sentais femme, respectée et désirable. Ce n’est pas surprenant que son départ me faisait aussi mal. J’ai refermé la porte pendant que Willow faisait le tour de ma chambre. Son regard était attiré par mon gros sac à dos proche du garde-robe. Je suis allé vers le sac pour l’ouvrir.


- Détrompe-toi ce n’est pas mes armes. Ils sont dans mon garde-robe. Ce sont mes trucs de magie. Herbes, bougies, encens, sel, certains livres de magie, poignard rituel…… enfin, bref il y a plus des ingrédients dans ce sac d’autre chose, ai-je révélé.


Elle fouillait dans mon sac pendant un moment. Je me suis assise sur le lit en ouvrant la télévision. C’était la programmation de Noël. Je levais les yeux au ciel. J’aimais mieux les affaires de vampire finalement. Je zappais jusqu’à trouver quelque chose qui m’a fait rire. Je regardais Willow.


(la chanson est au début de la vidéo. Elle dure 1min04 mais étant donné que Noël arrive bientôt autant faire un petit clin d’œil)


Je me suis mis à chanter la chanson Minifée. Ok, je n’ai pas une voix extraordinaire mais je me débrouille. Pour moi, cette chanson infantile représentait bien Willow. Une gentille fille qui était mon amie et que je ne voulais pas m’en défaire. Elle s’est mise à rire. Elle est venue me rejoindre pour qu’on écoute cette émission spéciale Noël. Nous avons quelques remarques drôles en le regardant. À la fin de l’émission, j’ai fermé la télévision. Je la regardais avec un sourire.


- Je crois que je viens de te trouver un surnom. Pas vrai, Minifée?, ai-je taquiné.


Elle prenait mon oreiller pour me frapper la tête. Je riais de bon cœur. Elle m’a donné un surnom en retour.


- Ah oui?!!!….. attends de voir, ai-je ajouté.


Je lui ai chatouillé les côtes. Nous rions comme deux gamines. Nous nous sommes regardées un bon moment. Qu’est-ce que Willow pensait? Je l’ignore mais je me suis rendu compte que je voudrais vivre avec elle comme coloc. À savoir si on se trouvait un coin pour décent. C’est à voir.

_________________


Dernière édition par Faith Lehane le Lun 23 Déc - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willow Rosenberg

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 03/12/2013
Localisation : Nouvelle-Orléans

MessageSujet: Re: Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)   Lun 23 Déc - 17:22

On n'avait roulé quelque temps sur sa moto, sa me donnais presque l'envie d'en avoir une..

Nous étions enfin arrivé, j'avoue le devant avait l'air très louche.. Y'avait des lettres qui tombait du panneau d'allumage..Et ça s'appelait l’hôtel Sordide.. On pouvait trouver mieux en effet.
On est entré dans le hall, il y avait une jolie blonde  qui marchait pour quitter l’hôtel...presque les seins à l'air, Faith ne le remarqua pas, moi hey bien..Oui, j’avoue qu'elle était très belle et sa faisait longtemps que je n'avais pas eu de relation se... Ok on se calme les ardeurs là. Faith s'est retourné vers moi l'air déçu:

- Je sais Willow. C’est merdique comme endroit mais je n’ai pas eu le temps de chercher ailleurs.

Elle avait raison, c'est sur qu'on aurait trouvé meilleures ailleurs et j'allais y arriver, nous allions pas rester dans ce taudis très longtemps, nous avons longé les escaliers, les murs était sales, il y avait des traces de moisissures un peu partout...Beufffk!!

Nous sommes enfin arrivé, ouf ! En tout cas, faut pas avoir de TOC sur la propreté, sinon aieee!
Quand nous sommes rentré, je m'attendais à ce que ce soit éparpillé, mais je fus très étonné de voir que c'était rangé. Ce n'était surement pas Spike qui avait rangé tout ça.. Alors Faith? Qui sait.
J'ai vu un gros sac noir qui traînait par terre, j'ai cru que c'étais des armes, mais non.

- Détrompe-toi ce n’est pas mes armes. Ils sont dans mon garde-robe. Ce sont mes trucs de magie. Herbes, bougies, encens, sel, certains livres de magie, poignard rituel…… enfin, bref il y a plus des ingrédients dans ce sac d’autre chose.

-Tu me surprend encore Faith, as-tu encore d'autres surprise pour moi?

Je me suis mis à sourire en ouvrant le sac, ça me rappelais l'époque des coffres de Buffy où on cachait ses armes et mes trucs de magie pour que sa mère ne les voie pas.

-Tu as le livre '' les bases de la magie blanche'' c'est un bon livre, mais y'a quelque passage assez douteux..Oh il y a des herbes, je m'amusait à fouiller, tu sais Faith, elle ne sont plus très fraîche, je pourrais t'en avoir pas trop cher.

Je me tourna et je me rendis compte qu'elle ne m'écoutais pas vraiment, elle regardait la télé, je me suis approcher d'elle pour voir ce qu'elle regardait de plus intéressant que moi. Elle levait les yeux au ciel, c'était mini fée, un spécial de noël,c'est vrai j'avais presque oublier que c'était noël bientôt...
à mon grand étonnement, elle s'est mis à chanté ,j'ai fait de même moi aussi, on était le deux, assis dans un hôtel taudis à chanter faux mais tellement faux le générique, sa me fit rire.
Nous avons regardé l'émission en entier en s’enclavant de temps en temps. Sa me faisais du bien.
Elle s'est tourné vers moi.


- Je crois que je viens de te trouver un surnom. Pas vrai, Minifée?,


J'ai pris l'oreiller qui était sur le lit et je lui ai lancé en plein baffe, elle s'est mit à rire.

-Et toi? Super nana? Tu sais la rebelle..Oh oui! Je vais t'appeler ma super nana chéri et rebelle, okay c'est dur à mettre sur une étiquette mais sa fait la job !!




- Ah oui?!!!….. attends de voir, a-t-elle dit.

Elle s'est rué vers moi comme une lionne devant son gibier, mais elle me chatouillait elle. J'avais pas ris comme sa depuis bien longtemps. Je me suis mis à la chatouiller aussi,

-Comme sa tu es chatouilleuse des pieds?

J'ai pris son pied et je l'ai chatouillé , elle en pleurait tellement !

-Haha!! C'est qui maintenant la tueuse? Alors j'ai trouvé ton talon d’Achille !!

Nous avons rit longtemps..Jusqu'à reprendre notre souffle.

Je me suis tourné vers elle:

-Faudra nous trouver une maison, dès demain, si tu es d'accord, je te kidnappe et on visite des appart..Tu peux pas vivre ici.

Elle a fait signe de tête.

Je me suis levé et j'ai pris le journal qui traînait sur le meuble.
J'ai regardé en promenant mon doigts de haut en bas. Et j'ai regardé Faith
J'ai tout bonnement lâcher le journal, Spike.. Bah oui je l'avais oublié lui!

-Et spike? Qu'est-ce qu'on fait avec lui?

Je l'avais presque oublié celui-là, il fallait régler ce problème avant un futur déménagement..Il était sous l'emprise de ce Klaus.. Il fallait l'aider, je dois faire mes recherches pour enlever l'emprise qu'il a.
Elle a encore fait signe de la tête. Elle cherchait surement une solution pour lui.

-Avant de déménager..Faudrait vraiment savoir où il est en avec ce Klaus..Il faut l'aider.. Attend je vais fouiller dans tes livres, peut-être qu'il y a quelques chose pour les dé manipulations..
Je me suis dirigé vers le sac et j'ai feuilleté les livres, Faith s'est approché de moi pour m'aider.
-Je ne penses pas qu'on trouve grand chose ici.. Ce n'est que les bases..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Lehane

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/11/2013
Age : 36
Localisation : Ici et nulle part

MessageSujet: Re: Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)   Lun 23 Déc - 18:36

La vilaine m’a chatouillé aussi. Elle avait trouvé ma faille. Oui, j’étais chatouilleuse des pieds. C’était la première fois que je riais autant depuis ma rupture avec Robin. Spike m’a fait rire mais…….Enfin. Après un moment, Willow a exactement dit ce que je voulais entendre. Avoir une maison à nous. Je lui fais un signe de tête. Elle est allée vers le journal pour regarder les petites annonces mais elle a lâché le papier pour me regarder.


-Et Spike? Qu'est-ce qu'on fait avec lui?, a-t-elle demandé.


J’ai soupiré. Je ne sais pas quoi penser. J’ai fait un haussement d’épaule pour dire que je sais pas. Je réfléchissais. Si seulement, nous pouvons le libérer de Klaus. Elle feuilletait dans mes livres de base mais je n’apportais pas le gros attirail dans ce sac. J’ai sorti mon sac d’arme. J’ai ouvert le sac pour sortir mon journal. Oui, j’avais un journal intime qui relatait toutes mes découvertes. Un vieux livre au cuir usé. Je feuilletais les pages. Willow me demandait c'est quoi ce livre.


- Toutes mes recherches. Mon savoir sur les démons et la magie obscure. Mes théories, mon compte de tableau de chasse……. (je la regardais)….. Les sorcières ont leur livre des ombres, les chasseurs ont leur journal de bord, ai-je répondu.


J’arrivais à la fin du journal. J’ai refermé brusquement.


- Merde!........... (je rangeais mon journal dans le sac)….. Il y a rien sur comment détruire ce genre d’emprise. Si seulement, j’avais Robin. Il saurait peut-être lui, ai-je exclamé.


J’ai posé ma main sur la bouche. Je retenais mes larmes. Je me sentais tellement vulnérable en ce moment. Willow me serrait dans ses bras.


- Je ne veux pas être obligée de tuer, Spike, parce qu’on ne pourra pas le sauver de Klaus. Je ne me suis pas rendue compte à quel point je l’aime. Bordel, je l’aime, Willow. Je ne sais pas pourquoi je l’aime mais mon cœur est brisé en pensant qui va……… ou…… (j’ai fermé les yeux)……….. pourquoi aimer ça fait si mal?, ai-je dit en pleur.


Elle frottait mon dos en me consolant. Je me laissais aller. Au diable la pitié. Je la regardais en séchant mes larmes avec mes mains.


- T’as raison. On…………on va aller faire des recherches à la bibliothèque. Au pire aller, nous irons parler aux démons en usant d’une poigne de fer ou invoquer de nouveau la mère de Klaus, ai-je ajouté.


Je reniflais. Willow me donnait un mouchoir pour que je me mouche. Je lui ai fait un petit sourire en le remerciant. J’allais vers la porte.


- Il faut y aller, Minifée. Rester ici en se morfondant ça ne donne rien. Nous devons agir, ai-je émis.


J’ai ouvert la porte puis je me suis figée. Mon cœur a fait un bon. Je rêve! Il était là devant moi.

- Spike……, ai-je soufflé.


Je voulais la serrer contre moi, l’embrasser comme une folle mais……. On dirait qu’il avait changé. Comment? Qu’est-ce que Klaus lui avait fait? Je croisais les bras pour me donner du courage. Je ne parlais pas tout de suite car je ne voulais pas que ma voix me trahisse. J’ai pris une bonne respiration avant de lancer la réplique suivante :


- Qu’est-ce que tu fais-là? Pourquoi je n’ai pas de nouvelle de toi depuis des jours?, ai-je dit d’une voix dure.


Il est rentré dans la chambre d’hôtel sans rien dire. Il a aperçu Willow. Je le voyais trembler comme un junkie en manque de drogue. Il insultait mon amie. Moi, je lui ai envoyé un coup de poing sur la gueule assez fort pour le faire tomber à terre.


- N’INSULTE PAS MON AMIE PARCE QUE JE VAIS T’ARRANGER LE PORTRAIT, OK!!!! TU M’EXPLIQUES CE QUI T’ES ARRIVÉ DEPUIS LE BAL DE KLAUS? POURQUOI TU NE M’AS PAS REJOINT À L’HÔTEL? PAS DE NOUVELLES DE TOI, RIEN!!!!, ai-je crié.


On voyait tout mon inquiétude pour lui. Mais on dirait qu’il ne le voyait pas vu que je voyais son visage de vampire. Croc sortis. Il s’est levé pour m’attaquer. Je lui ai envoyé un coup de genou dans les couilles. Il se tenait les parties intimes. Je l’amenais vers le lit. Il sacrait un peu mais on dirait que mon coup lui a placé les idées. Je tentais de me calmer. Willow me donnait du soutien en posant sa main sur mon épaule.


- S’il te plait, Spike, dis-moi ce qui se passe? Ne me mens surtout pas. On veut t’aider c’est tout, ai-je dit d’une voix un peu plus douce.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 27
Localisation : Là où t'es pas...DÉGAGE!

MessageSujet: Re: Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)   Lun 23 Déc - 19:28

J'étais en train de virer fou... J'avais tellement des envies de tuer...Je commencais à perdre mon humanité... Je suis sorti de la maison de Jasper, pour prendre de l'air, pour me remettre les idées en place. J'ai traversé les parcs un à un, en errant un peu partout, comme si je ne savais pas trop où aller.

J'entendais les coeurs battre de chaque personne qui passait tout près de moi, je me retenais pour ne pas laisser aller le démon qui était en moi, parfois je me cachais, car mon visage changait sans que je le veuille.
Je suis passé dans une ruelle, une jeune femme était là.

''oh tu n'es vraiment pas à la bonne place au bon moment'' que je me suis dit.

Je me suis dirigé vers elle en vitesse et je ne lui ai pas laissé le temps de dire quoi que ce soit, que je l'avais déja entre mes crocs.. Je l'a mordait, j'ennivrais de ce doux parfum qu'es la vie.. Elle est vite tomber.

''oh non..''Qu'es-je fais??

Je me suis précipité pour partir très vite de cette ruelle, je me mis à courir à toute vitesse, je me suis retrouvé devant l'hotel.
Comme si le parfum de Faith m'avait fait venir ici, qu'allais-je faire? allais-je la mordre? Je dois me retenir et la prévenir avant qu'il arrive malheure. Je m'essuya la bouche, plus aucune trace de sang qui paraissait.

Une fois arrivé devant la porte, j'entendais les voix de Willow et de Faith, la rouquine est de retour?
Je n'ai pas eu le temps de cogner, Faith m'a ouvert la porte,elle est resté devant moi,comme figé.
Elle a nommé mon nom.
Je ne savais pas trop quoi dire.

- Qu’est-ce que tu fais-là? Pourquoi je n’ai pas de nouvelle de toi depuis des jours?

Je ne lui ai pas répondu je suis entrée dans la chambre sans rien dire.. Que puis-je lui dire de toute façon? J’espérais que mon malaise de paraisse pas..Mais l'odeur de leurs veines et leur corps qui propulaisait du sang dans les artères étaient si fort...ARRETER BON SANG!!
Je me suis mis à trembler..
j'ai voulu faire une blague pour pas que mon malaise paraisse.

-Ouin ouin, la rouquine-brunette ne me répond pas mais tu accours quand la brunette t'appel? Tu es si en manque que ca?

Faith me dévisageait
Elle n'a pas compris que c,Était une blague celle-là.
Elle s'est ruer vers moi en me donner un poing sur la gueule et je suis tomber tout suite, il faut dire à ma défense que j'étais déja pas mal affaibli à cause de leur odeur..

- N’INSULTE PAS MON AMIE PARCE QUE JE VAIS T’ARRANGER LE PORTRAIT, OK!!!! TU M’EXPLIQUES CE QUI T’ES ARRIVÉ DEPUIS LE BAL DE KLAUS? POURQUOI TU NE M’AS PAS REJOINT À L’HÔTEL? PAS DE NOUVELLES DE TOI, RIEN!!!!, a-t-elle crier!

Je suis devenu mauvais, mon visage a alors changé, mon visage s'est gonflé et mes crocs sont sorti.Je me suis dirigé vers elle.

-Tu vas me lâcher tueuse.

Elle m'a donné un coup de pied dans les partis intimes, aieeeee!
Je me suis tener pour diminuer la douleur, elle m'a ammaner vers le lit.

-OS$%?/% Lâche moi! T'a pas un autre vampire à fouetter?

- S’il te plait, Spike, dis-moi ce qui se passe? Ne me mens surtout pas. On veut t’aider c’est tout, a-t-elle dit.
Elle n'a pas compris qu'elle ne peut pas m'aider, personne ne peut me guérir de mes démons..
Je me suis relever, j'ai replacé ma veste.

-J'ai rien à te dire Faith

Je me suis dirigé vers ma commode, j'ai pris ma valise qui était à coté, et je me suis mit à la remplir.

-Va falloir que tu m'oublie pendant un moment tueuse, je ne sais pas quand..

Elle m'a regardé tout appeuré..Mes sentiments revenaient..

Je me suis approché d'elle, j,ai pris sa tête entre mes mains et et je lui ai soufflé:

-C'est pour toi que je m'émoigne, je ne t'apporterai que du mal pour le mome
nt

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresforever.forum-canada.com
Willow Rosenberg

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 03/12/2013
Localisation : Nouvelle-Orléans

MessageSujet: Re: Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)   Lun 23 Déc - 19:49

Elle a sorti son sac d'arme d'où elle a sorti un vieux livre au cuir usé..C'était son journal de chasse elle a dit.
Elle a vite refermé son journal prétextant qu'il n'y avait rien de bon pour notre cas.
Donc on était retour à la case d'épart.
Elle a fait allusion à son Robin et elle a presque pleurer, je me suis diriger vers elle, je devais la consoler, je savais tellement c'était quoi de perdre quelqu'un qu'on aime, au moins elle,elle avait gardé son courage pour ne pas sombrer, comme moi et je l'admirais pour cela.
Je les serrai dans mes bras, sa lui a fait du mien et à moi aussi...

- Je ne veux pas être obligée de tuer, Spike, parce qu’on ne pourra pas le sauver de Klaus. Je ne me suis pas rendue compte à quel point je l’aime. Bordel, je l’aime, Willow. Je ne sais pas pourquoi je l’aime mais mon cœur est brisé en pensant qui va……… ou…… (elle a fermé les yeux)……….. pourquoi aimer ça fait si mal? Elle s'est mit à pleurer.
Je lui frottais le dos et je l'ai regardé.

-Aimer, oui sa fait mal, mais ne pas avoir aimé, tu crois que sa fait encore du bien? Saches que l'amour c'est le sentiment le plus cruel,mais aussi le plus beau de tout les temps.On va trouver un moyen pour Spike, ne t'inquiète pas.

Elle a sécher ses larmes avec ses mains.

- T’as raison. On…………on va aller faire des recherches à la bibliothèque. Au pire aller, nous irons parler aux démons en usant d’une poigne de fer ou invoquer de nouveau la mère de Klaus, a-t-elle ajouté.

Je lui ai donné un mouchoir tout en l'écoutant. Elle m'a sourit et s'est dirigé vers la porte.
Elle a figé, au début je ne comprenais pas vraiment mais je me suis approché et j'ai vu Spike.
Je ne le reconnaissais plus, il avait effectivement changé. Je pouvais voir en lui, l'odeur du sang frais, il avait tuer ou bu...J’espérais vraiment que c'était la deuxième option.

Elle lui a demandé ce qu'il avait fait ...Elle lui demanda aussi pourquoi il ne l'avait pas rejoint dans les derniers jour. Spike est entré sans rien dire. Je voyais Spike qui tremblait. Il était en manque de sang, j'avais tout de suite remarqué. Il s'est tourné vers moi et me lancé:

-Ouin ouin, la rouquine-brunette ne me répond pas mais tu accours quand la brunette t'appel? Tu es si en manque que ça?

Oh, il n'a pas croisé la bonne sorcière pour me lancer ça, j'ai à peine eu le temps de faire un pas par avant que Faith, la cogner et lui criait dessus:

- N’INSULTE PAS MON AMIE PARCE QUE JE VAIS T’ARRANGER LE PORTRAIT, OK!!!! TU M’EXPLIQUES CE QUI T’ES ARRIVÉ DEPUIS LE BAL DE KLAUS? POURQUOI TU NE M’AS PAS REJOINT À L’HÔTEL? PAS DE NOUVELLES DE TOI, RIEN!!!!, a-t-elle crier!

Son visage est devenue mauvais et Faith en a profité pour le cogner juste à la bonne place, là j'applaudissait dans ma tête.

''bien joué,encore encore !!'' ai-je pensé.

-OS$%?/% Lâche moi! T'a pas un autre vampire à fouetter? a crié Spike.

Il était vraiment pas de bonne humeur lui, et Faith entrait dans son jeu. Moi j'étais là à les regardé se pogner.. Et je ne savais pas trop quoi faire..Je me sentais de trop là?
Elle le dirigea vers le lit.

-Heee.. pas de partie de jambes en l'air, heum je suis là..

Ils ne m'ont pas entendu.

Elle lui a redemandé ce qu'il se passait, il ne voulait rien lui dire, il s'est dirigé vers les valises.
et s'est approché de Faith, il lui a chuchoté quelque chose mais je n'ai pas très bien entendu.
J'ai alors décidé d'entrer dans la tête de Spike, lui parlé par télépathie.

''Spike,écoute moi''

Spike ne comprenait pas ce qui se passait, il recula.

''Spike, il faut que tu te calmes, explique moi ce qui se passe.''

Il se mit à crier de me lâcher et de ne pas entrer dans sa tête. Faith et moi nous nous sommes regardés ne sachant pas quoi faire.

J'ai décidé de prendre les grands moyens, j'ai fait un cercle de feu autour de Spike, il ne pouvait pas sortir de là sans nous expliquer ce qu'il se passe.
Il se mit à chialer et chialer...Il va bien finir par nous dire ce qu'il se passe..
Je me suis tourné vers Faith.

-Il n'aura pas le choix de nous dire.

Je me suis approché de Faith et j'ai parlé tout bas, pour que Spike ne comprenne pas.

-Fais attention Faith, il a tuer pour se nourir ce soir, je le sens, je sens son odeur de sang et de culpabilité le ronger.

Elle m'a regardé un peu perplexe.
Oh oui, sa allait être une longue nuit devant nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Lehane

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/11/2013
Age : 36
Localisation : Ici et nulle part

MessageSujet: Re: Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)   Mar 24 Déc - 3:52

Il s’est levé en replaçant sa veste. Il a dit qu’il n’avait rien à me dire. Je me sentais comme si j’avais un poignard dans le cœur.  Je le voyais aller à la commode pour remplir sa valise. Il voulait que je l’oublie pendant un temps. Je retenais mes larmes. Non, ne me fais pas ça. Ne fais pas comme Robin. Ne me laisse pas tomber. S’il te plait, Spike, s’il te plait. Je le voyais s’adoucir. Il s’est approché de moi. Il a pris ma tête entre ses mains.


-C'est pour toi que je m'éloigne, je ne t'apporterai que du mal pour le moment, a-t-il murmuré.


Une larme coulait sur ma joue.


- Je t’aime, Spike. Tu ne comprends pas que je suis prête à me damner et à souffrir pour toi. Tu es mon homme et je veux protéger mon homme à moi, ai-je répondu à voix très basse.


Ma réplique l’a surpris un peu. Ce n’était pas la déclaration la plus romantique mais il devait le savoir. Je le voyais reculer sans rien dire puis il a crié à Willow de sortir de sa tête. Je regardais mon amie avec surprise. Elle pouvait faire ça? Bien sûr c’est une sorcière. Je la regardais. Qu’est-ce qu’on pouvait faire? Soudain, elle a créé un cercle de feu autour de Spike. Je le regardais prisonnier. Ça me brisait le cœur de le voir ainsi.


-Il n'aura pas le choix de nous dire, a dit mon amie.


Je la regardais. Elle s’est approchée de moi pour me dire à voix basse que je devais faire attention parce qu’il a tué pour se nourrir ce soir. Elle sentait l’odeur de son sang et sa culpabilité. Je la regardais un peu perdu. Pourquoi Klaus ferait ça à son informateur? Pourquoi? Je m’avançais vers le cercle de feu. Je m’arrêtais juste devant Spike.


- Je crois que tu ne le sais pas, Spike, mais Klaus te manipule. Je l’ai vu t’hypnotiser pour que tu aies faire la pêche aux infos pour lui pendant le bal. Je ne sais pas depuis combien de temps qu’il te prend pour une marionnette. Mais ça suffit. Si je veux que tu ne me quittes pas, alors je dois agir, ai-je dit.


Je suis allé vers mes sacs avant de revenir à la même place. J’ai sorti une fiole d’eau bénite et une de verveine. Je demandais à Willow de faire un cercle de bougie autour de Spike. Je me concentrais pour trouver de mémoire un rituel d’exorcisme. J’ai une prière en tête. Prière de la Reine des anges. C’est une prière à la vierge. Elle a la propriété d’aider les personnes tourmenté par les forces du mal. C’est un remède contre les esprits des ténèbres. Il est efficace quand on l’apprend par cœur.


http://www.vexilla-regis.com/textevr/Exorciste.htm


- « Auguste Reine des cieux, souveraine Maîtresse des Anges, vous qui, dès le commencement, avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission d’écraser la tête de Satan, nous vous le demandons humblement, envoyez vos légions saintes, pour que, sous vos ordres, et par votre puissance, elles poursuivent les démons, les combattent partout, répriment leur audace et les refoulent dans l’abîme………. (je lui aspergeais un peu de verveine et d’eau bénite. Les deux liquides le brûlait)………..« Qui est comme Dieu ?........ (asperge quelques goûtes)…..« Ô bonne et tendre Mère, vous serez toujours notre amour et notre espérance…………(asperge quelques goûtes)……..« Ô divine Mère, envoyez les saints Anges pour me défendre et repousser loin de moi le cruel ennemi………(asperge quelques goûtes)…… « Saints Anges et Archanges, défendez-nous, gardez-nous, ai-je prié.


J’aurais pu le dire en latin mais le dire en anglais fonctionnait tout autant. Spike se débattait mais je ne voyais pas de différence. Je le regardais. Apparemment, Klaus n’était pas le diable en personne finalement ni un démon sinon mon rituel aurait fonctionné. Je rangeais mon attirail d’exorcisme pour sortir mon poignard. J’ai demandé à Willow d’aller aux toilettes pendant un petit moment. Elle a hésité avec de tourner les talons. Je regardais Spike.


- Est-ce que tu m’aimes, Spike? Sois honnête en faisant tomber ton masque de gros macho orgueilleux pour une fois. M’aimes-tu?, ai-je demandé.


Il regardait la porte de la toilette. J’étais sûre que Willow entendait tout mais je faisais semblant que ce n’était pas le cas devant Spike. Après un moment il a hoché la tête. Je posais mon poignard sur mon poignet.


- Alors ça te ferait quelque chose qu’il m’arriverait quelque chose de grave, si je me blessais gravement ou si je mourrais, ai-je ajouté.


Willow me parlait dans ma tête.


- Je ne vais pas me tuer, Minifée. Je veux juste que Spike comprenne quelque chose d’important. Je suis sûre que son amour pour moi est plus fort que cette soif de sang. Sinon, il n’aurait jamais revenu ici. Il m’aurait pas dit ce qu’il m’a dit tout à l’heure. Il veut s’éloigner de moi pour me protéger. Tu te rends compte? Cet homme m’aime. Je ne vais pas le laisser tomber comme ça. Si tu as une meilleure idée, je suis toute ouïe, ai-je répondu en pensée.


Spike a fait son macho sans cœur. Je posais ma larme à ma gorge. Je le voyais se figer.


- C’est vraiment ce que tu veux? Me voir me trancher la gorge et que tu vires fou, par ta soif de sang,  parce que tu m’as perdu? Si c’est le cas, t’es un maudit lâche. Trop lâche de m’arracher le cœur pour se débarrasser de moi………. (je voyais ses yeux qui trahissaient de l’inquiétude)……. Explique-moi, Spiky, s’il te plait. Qu'est-ce qui t'es arrivé? Tu as un problème et je veux comprendre, ai-je demandé.


Je suis prête à parier que Willow souriant en m’entendant surnommer mon Spike ainsi. Du coin de l’œil, je la voyais ouvrir doucement la porte de la toilette. Est-ce que Spike va enfin se confier? Bonne question.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 27
Localisation : Là où t'es pas...DÉGAGE!

MessageSujet: Re: Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)   Ven 27 Déc - 15:22

Faith venait de me dire qu'elle m'aimait. Mais je ne la croyais pas, personne ne pouvait aimer le démon qui sombrait en moi, elle faisait surement comme Buffy...
M'aimer? C'est elle dans quoi elle s'embarque celle là?
C'est alors que l'ancienne rouquine de sorcière s'est décidé de se mettre dans ma tête,ca ne marchera pas!! Je me suis reculé et j'ai crié.

-Sort de ma tête rouquine!!

La douleur était aussi intense que lorsque j'avais ma puce dans la tête et que je tentais de mordre un humain..Que ça faisait mal!Elle voulait soutiré des infos mais elle n'en n'aura pas. Je dois vaincre moi même ce problème sans l'aide de personne. Je me reculais tout en continua de crier, tout à coup un ligne de feu s'est tracé autour de moi, je ne pouvais plus bouger, j'étais pris au piège.. qu'allais-je faire? lui dire ce que je sais? Mais le problème c'est que je ne comprenais pas trop ce que je faisais, tout ce que je savais c'est que je devais le faire..et que mon envie de sang allait bientôt me faire perdre.

-Willow, laisse moi partir.

J'ai regardé la rouquine et Faith qui ne réagissat pas vraiment.
J'ai pris ma tete des mauvais jours et je suis devenu le démon qui sommeille en moi.

-Vous allez me laisser partir !!!

J'ai vu La rouquine parler avec Faith, de quoi elle parle? Elles veulent me torturer c'est sa? Elles ne vont pas lâcher le morceau c'est certain...Je regardais par tout, j'étais étourdis, je cherchais une porte de secours.

-Lâcher moi !!!

Faith s'est approché de moi et m'a parlé:

-Je crois que tu ne le sais pas, Spike, mais Klaus te manipule. Je l’ai vu t’hypnotiser pour que tu aies faire la pêche aux infos pour lui pendant le bal. Je ne sais pas depuis combien de temps qu’il te prend pour une marionnette. Mais ça suffit. Si je veux que tu ne me quittes pas, alors je dois agir.

Je n'ai pas eu le temps de répondre, elle s'est précipité vers des sacs.
Klaus me manipuler? On ne peut pas manipuler un vampire?
Je me suis mis à penser, mais j'étais encore fou de rage, mon envie irrépressible de sang se faisait sentir et je savais que si ces deux là me retenait encore bien longtemps, ça allait mal se finir.
Faith est revenu, elle avait de l'eau bénite et un autre truc.

-Non.. pas ca !!

Faith s'est tourné vers willow et lui a demandé de sortir des bougies..

-Ok, on se calme..Les bougies c'est pour les grandes occasions.. Et là, c'en est pas une.. Si vous me lâcher on pourra faire un feu de camps grandiose..mais pas ici et pas avec des bougies..

Les deux femmes n'ont pas réagit, elle savait que je bluffais.

- « Auguste Reine des cieux, souveraine Maîtresse des Anges, vous qui, dès le commencement, avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission d’écraser la tête de Satan, nous vous le demandons humblement, envoyez vos légions saintes, pour que, sous vos ordres, et par votre puissance, elles poursuivent les démons, les combattent partout, répriment leur audace et les refoulent dans l’abîme………..« Qui est comme Dieu ?........ Ô bonne et tendre Mère, vous serez toujours notre amour et notre espérance……..« Ô divine Mère, envoyez les saints Anges pour me défendre et repousser loin de moi le cruel ennemi…… « Saints Anges et Archanges, défendez-nous, gardez-nous.

Je me suis mis à rire.

-J'ai déjà vu mieux comme prière, chattons.

Je regardais la rouquine partir vers les toilettes car faith lui avait tourné les talons

-Alors, c'est toi qui tient les culottes dans le couple?

Faith n'a pas prêter attention à ce que je venais de lui dire, elle s'est approché de moi, l'air très sérieuse.

- Est-ce que tu m’aimes, Spike? Sois honnête en faisant tomber ton masque de gros macho orgueilleux pour une fois. M’aimes-tu?.

Je ne savais pas quoi répondre là dessus. Je regardais si la rouquine était témoin de notre conversation.

-Faith, aimer c'est pas comme dans les livres, mais à ma façon..

J'ai hoché de la tête.
Elle a posé son poignard sur elle.

- Alors ça te ferait quelque chose qu’il m’arriverait quelque chose de grave, si je me blessais gravement ou si je mourrais.

-J,aurais une tueuse de moins à me préoccuper, oui.

Soudainement, elle a posé sa larme près de son cou, j'étais surpris.

- C’est vraiment ce que tu veux? Me voir me trancher la gorge et que tu vires fou, par ta soif de sang, parce que tu m’as perdu? Si c’est le cas, t’es un maudit lâche. Trop lâche de m’arracher le cœur pour se débarrasser de moi…. Explique-moi, Spiky, s’il te plait. Qu'est-ce qui t'es arrivé? Tu as un problème et je veux comprendre.

-Tu bluffes tueuse, tu ne le feras jamais.

Elle me regarda l'air de me dire'' ha oui?''
J'ai détourné le regard et j'ai continuer:

-Tu dois être en dehors de sa...Laisse moi faire ! Tu ne peux pas contrôler tout ce qui se passe derrière toi! C'est peut-être pour sa que Robin est parti...Il en avait marre de toi..Faith lâche moi et laisse moi faire. Sinon,je te jure que je décapite la rouquine dans les toilettes avant que tu es le temps de te rendre compte de quoi que ce soit.

Faith avait l'air étonné de ma dernière parole. Mais j'étais toujours coincé là. Alors que pouvais-je faire de plus, j'avais été méchant, insolant..J'ai décidé de faire le gentil peut-être allait elle me laisser partir.
J'ai pris un voix douce..

-Désoler, je n'en peux plus, laisser moi partir, je veux me reposer, la nuit a été longue.

Faith ne me croyais pas ça se voyait..
J'ai mis mes mains mais elle était bloqué par un sort.

-Bon t'es contente? que veux tu que je te dise? Que j'ai tuer? Oui, c'est pour sa que je veux quitter à tout prix cette hôtel, je vais te tuer si ça continue, je veux du sang et tu ne m'a pas connu lorsque j'étais sanguinaire.. Lâche moi où je pourrais faire quelque chose que tu regrettera.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresforever.forum-canada.com
Faith Lehane

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/11/2013
Age : 36
Localisation : Ici et nulle part

MessageSujet: Re: Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)   Ven 27 Déc - 22:40

-Tu bluffes tueuse, tu ne le feras jamais…. (je serrais mon poignard davantage sur sa gorge ce qui faisait une petite entaille. Il a détourné le regard)……… Tu dois être en dehors de sa...Laisse moi faire ! Tu ne peux pas contrôler tout ce qui se passe derrière toi! C'est peut-être pour sa que Robin est parti...Il en avait marre de toi..Faith lâche moi et laisse moi faire. Sinon,je te jure que je décapite la rouquine dans les toilettes avant que tu es le temps de te rendre compte de quoi que ce soit, a-t-il dit.


Je le regardais blessée. Il avait le tour de m’arracher le cœur et de le piétiner comme une ordure. Je devais me reprendre. Je devais retenir mes larmes. Il n’avait pas le droit de parler de Robin ainsi ni de menacer Willow. Il a soupiré.


-Désoler, je n'en peux plus, laisser moi partir, je veux me reposer, la nuit a été longue, a-t-il ajouté d’une voix plus douce.


Oh ça Spike, c’est vraiment mal me connaître que faire ton faux gentil. Je descendais le couteau de ma gorge en longeant la lame sur ma peau. Il a voulu sortir. C’est de ça que je suis devenue amoureuse? D’un monstre? Il faut croire que oui. Mais je ne voulais pas fuir. Non, je voulais me battre pour ça.


-Bon t'es contente? que veux tu que je te dise? Que j'ai tué? Oui, c'est pour sa que je veux quitter à tout prix cette hôtel, je vais te tuer si ça continue, je veux du sang et tu ne m'a pas connu lorsque j'étais sanguinaire.. Lâche moi où je pourrais faire quelque chose que tu regretteras, a-t-il expliqué.


Je suis allé plus près vers le cercle. Les flammes réchauffaient mon visage.


- Tu ne parles pas à la bonne tueuse avec tes menaces. Je ne suis pas Buffy. Tu vas faire quelque chose que je vais regretter. Ah bon?............ (j’ai croisé mes bras)……. Tu ne me connais pas assez pour savoir que je suis une tueuse sans remord et donc aucun regret. Tu peux me tuer si ça te chante parce que j’ai décidé que ma vie n’a pas de sens sans toi. Je t’aime, Spike. Pas de la façon romantique des romans mais à ma façon, ai-je émis.


Je suis allée chercher un verre à Whisky. J’ai fait une entaille dans ma main puis j’ai versé le sang dans le verre.


- Tu crois que je ne sais pas c’est quoi être sanguinaire? Tuer pour le plaisir, tuer pour assouvir une soif….. (je me suis retournée vers lui avec le verre de sang)………. Tuer devient une drogue quand on y prend goût. Je ne suis pas vampire mais j’ai vécu ce qui est similaire. Aucune tueuse ne peut comprendre ça sans sombrer comme j’ai sombré, ai-je ajouté.


J’ai pansé ma main avec un torchon de vaisselle puis je l’ai rejoint. Willow a réduit légèrement le feu pour que je puisse lui donner le verre. Il a hésité.


- Tu as soif, Spiky. Je ne donnerais pas mon sang à n’importe qui à part à celui que j’aime. Je veux que tu boives et que tu m’écoutes. Ok?, ai-je demandé.


Il a pris un temps avant de prendre le verre et de boire.


- Klaus est un Original. Si nous remontons dans ton arbre généalogique vampire, Rebekah, Elijah ou Klaus serait ton ancêtre vu que ce sont eux qui ont créé les vampires. Ils sont assez puissants pour hypnotiser les 3 sortes de vampires qui habitent ici. La verveine n’est pas censée agir sur toi mais avec ma tentative d’exorcisme, il s’avère que son contrôle a laissé une marque.  Tu as été manipulé mais il te le fait oublier. Il a réveillé la soif de sang en toi. Pourquoi? Je l’ignore. Tout ce que je sais c’est que ces plans tournent autour des Cullen et des Salvatore…….., ai-je expliqué.

Je regardais la porte de la salle de bain.


- Willow. On perd notre temps. Il ne sait rien de son problème. Enlève le cercle s’il te plait, ai-je pensé.


Elle a parlé dans ma tête. J’insistais. Le cercle est parti. Je me dirigeais vers Spike. J’ai pris son verre pour le déposer sur la table. Je le serrais contre moi.


- Je te laisserais partir comme tu le souhaites mais je ne veux pas être mise à l’arrière. Je ne peux pas. Désolée. Willow et moi voulons t’aider. Tu m’es important. Tu dois réapprendre ton self contrôle et être soutenu. Je suis prête à être ta fontaine de sang s’il le faut. Comme ça tu ne tueras plus d’innocent. On pourrait aussi voler du sang à l’hôpital. Il y a tellement d’option. Mais t’isoler tout seul n’est pas la solution. Tu risques de perdre ce qui est encore humain en toi. Tu ne veux pas ça et moi non plus. Je ne te jetterai pas la pierre pour avoir tué parce que tu n’es pas dans ton état normal……. (je l’ai embrassé. Je sentais ses canines. Je les caressais avec ma langue. Je le regardais en caressant son visage de vampire)……… Tu es fort d’habitude. Alors bats-toi pour retrouver le contrôle de ta vie, pour ta liberté, pour tout ce qui t’es cher, ai-je argumenté.


Je lui offert mon cou. Il a approché son visage. J’ai fermé les yeux. Je sentais ses canines longer mon cou avec envie avant de se retirer. Je voyais du coin de l’œil Willow. Qu’allait-elle faire exactement? À suivre…..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 27
Localisation : Là où t'es pas...DÉGAGE!

MessageSujet: Re: Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)   Ven 27 Déc - 23:31

- Tu ne parles pas à la bonne tueuse avec tes menaces. Je ne suis pas Buffy. Tu vas faire quelque chose que je vais regretter. Ah bon?……. Tu ne me connais pas assez pour savoir que je suis une tueuse sans remord et donc aucun regret. Tu peux me tuer si ça te chante parce que j’ai décidé que ma vie n’a pas de sens sans toi. Je t’aime, Spike. Pas de la façon romantique des romans mais à ma façon, m'a-t-elle dit.

Elle est allé chercher un verre d'alcool, s'est fait une entaille sur la main et elle en a versé dans un verre. Va savoir pourquoi?

- Tu crois que je ne sais pas c’est quoi être sanguinaire? Tuer pour le plaisir, tuer pour assouvir une soif….. (je me suis retournée vers lui avec le verre de sang)………. Tuer devient une drogue quand on y prend goût. Je ne suis pas vampire mais j’ai vécu ce qui est similaire. Aucune tueuse ne peut comprendre ça sans sombrer comme j’ai sombré.

Je l'écoutais parler puisque j,étais pris dans les flammes, il commençait d'ailleurs à faire très chaud...Le feu s'est réduit. ''merci rouquine qui n,est plus rouquine d'ailleurs'' ai-je pensé.
Faith m'a donné le verre.Alors elle voulait que je boive son sang.

- Tu as soif, Spiky. Je ne donnerais pas mon sang à n’importe qui à part à celui que j’aime. Je veux que tu boives et que tu m’écoutes. Ok? m'a-t-elle dit.

Je les regardé hésitant mais j'ai pris une gorgée de son sang.C'était ravitaillant.

- Klaus est un Original. Si nous remontons dans ton arbre généalogique vampire, Rebekah, Elijah ou Klaus serait ton ancêtre vu que ce sont eux qui ont créé les vampires. Ils sont assez puissants pour hypnotiser les 3 sortes de vampires qui habitent ici. La verveine n’est pas censée agir sur toi mais avec ma tentative d’exorcisme, il s’avère que son contrôle a laissé une marque.  Tu as été manipulé mais il te le fait oublier. Il a réveillé la soif de sang en toi. Pourquoi? Je l’ignore. Tout ce que je sais c’est que ces plans tournent autour des Cullen et des Salvatore……..m'a-t-elle expliqué.

Elle s'est tourné vers la salle de bain pour voir la sorcière.
Le cercle s'est alors dissipé tranquillement, enfin.

- Je te laisserais partir comme tu le souhaites mais je ne veux pas être mise à l’arrière. Je ne peux pas. Désolée. Willow et moi voulons t’aider. Tu m’es important. Tu dois réapprendre ton self contrôle et être soutenu. Je suis prête à être ta fontaine de sang s’il le faut. Comme ça tu ne tueras plus d’innocent. On pourrait aussi voler du sang à l’hôpital. Il y a tellement d’option. Mais t’isoler tout seul n’est pas la solution. Tu risques de perdre ce qui est encore humain en toi. Tu ne veux pas ça et moi non plus. Je ne te jetterai pas la pierre pour avoir tué parce que tu n’es pas dans ton état normal……. (Elle m'a embrassé)……… Tu es fort d’habitude. Alors bats-toi pour retrouver le contrôle de ta vie, pour ta liberté, pour tout ce qui t’es cher, a-t-elle dit.

Bon encore un discours à la noix tout plein de moralité, là j'en avais eu assez de tout ca, je devais retourner auprès de Jasper.
Elle s'est approché de moi en fermant les yeux. J'ai hésité avant de me retirer un peu. Je voyais la rouquine qui sortait de la salle de bain.
Je voulais donner une leçon pour qu'elle ne s'approche plus de moi et qu'elle me laisse faire.
J'ai alors serrer plus fort Faith et je l'ai amener vers moi. Je sortis mes canines et mon visage encore plus dur et je lai mordu.Je sentais son sang couler dans mes veines, je sentais la bonne odeur et je la sentais vulnérable pour une fois.

Que le sang d'une tueuse est bon, on en prendrais tout les jours. J'avais déjà dit ses paroles lorsque j'avais tué ma première tueuse lors de la révolte des boxers.
Willow s'est accouru vers moi et ca m'a propulsé par terre. Ses yeux avait changé, ils étaient rendu tout noir, elle avait des veines autour des yeux et elle n'était pas contente.

-Aurais-je froisser une sorcière?

Faith s'est relever, elle m'a regardé.
Je me suis tourné vers elle:

-Tu ne comprend toujours pas ? Ce n'est pas Klaus qui est la source de tout cela, il m'a seulement offert l'opportunité de remordre une humaine, je l'ai saisi, je savais ce que je faisais... Je buvais du sang déjà avant, alors ton sang d’hôpital, tu peux te le mettre où je pense... Ce n'est pas l'envie de sang qui me rend fou,mais l'envie de tuer à nouveau, Klaus n'a que réveillé le démon qui sommeillant en moi. D'ailleurs, je dois vous laissez. Merci pour cette belle soirée.

Je m'essuyais les lèvres et je tourna les talons.
Je me suis retourné vers Faith et Willow:

-Je t'avais prévenu, ne m'adresse plus jamais la parole, le Spiky que tu as connu n'existe plus.

Je suis parti de la chambre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresforever.forum-canada.com
Willow Rosenberg

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 03/12/2013
Localisation : Nouvelle-Orléans

MessageSujet: Re: Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)   Sam 28 Déc - 13:37

J'étais dans la salle de bain,mais j'entendais tout. Je m’immisçais même dans leurs pensées par moment, mais il ne s'en doutais plus, c'est rare que je pouvais utiliser la magie sans me rendre coupable, mais je n'avais pas le choix, et il ne s'en rendais pas compte, donc aucun mal à personne.Je voyais Spike méchant comme lorsqu'il avait gâcher la soirée Parent-Élève à SunnydaleHighSchool. Je n'aimais pas ca le voir ainsi, il avait tellement fait de chemin, mais je me doutais qu'il faisait semblant de tout faire le méchant pour que Faith s'éloigne. Mais devais-je le dire à Faith? Elle tenterais de le rejoindre, mais on ne peux pas pour le moment. Je vais m'en occuper.

-Bon t'es contente? que veux tu que je te dise? Que j'ai tué? Oui, c'est pour sa que je veux quitter à tout prix cette hôtel, je vais te tuer si ça continue, je veux du sang et tu ne m'a pas connu lorsque j'étais sanguinaire.. Lâche moi où je pourrais faire quelque chose que tu regretteras, a lancé Spike.

- Tu ne parles pas à la bonne tueuse avec tes menaces. Je ne suis pas Buffy. Tu vas faire quelque chose que je vais regretter. Ah bon?……. Tu ne me connais pas assez pour savoir que je suis une tueuse sans remord et donc aucun regret. Tu peux me tuer si ça te chante parce que j’ai décidé que ma vie n’a pas de sens sans toi. Je t’aime, Spike. Pas de la façon romantique des romans mais à ma façon, a argumenté Faith.

Faith a pris un verre dans sa main, s'est fait une coupure et elle a versé son sang dedans. Elle joue vraiment avec le feu, je me suis redresser pour aller la rejoindre, mais elle s'est mit à me parler dans ma tête pour tenter de me convaincre de baisser le feu, j'ai longtemps hésité, hey puis tant pis..

- Tu as soif, Spiky. Je ne donnerais pas mon sang à n’importe qui à part à celui que j’aime. Je veux que tu boives et que tu m’écoutes. Ok?a-t-elle dit à Spike.

Faith lui a expliqué ce qu'étais Klaus, que Spike serait surement le descendant d'un d'entre eux, soit Klaus ou son frère ou sa sœur. Elle lui explique qu'il est manipuler par Klaus et que l'exorciste ne semble pas fonctionner pour lui.
Elle a regardé dans ma direction et m'a parlé dans ma tête.

- Willow. On perd notre temps. Il ne sait rien de son problème. Enlève le cercle s’il te plait.

-Non Faith, il va faire quelque..

Elle ne m'a pas laissé le temps de finir qu'elle argumentait de nouveau. Je n'ai pas voulu insister.
J'ai enlevé le cercle sachant que sa causerait problème.J'étais au aguet.
Faith lui a dit qu'elle le laisserait partir, mais elle lui a dit aussi qu'il était fort d'habitude et qu'il pouvait combattre ce besoin.

J'ai senti Spike serrer les poings, là il en avait vraiment marre.
Faith s'est approché de lui, lui tendant son cou.
Là, elle fait exprès ou quoi?? Faith merdouille.
Spike a reniflé son odeur et c'est retiré.
J'ai soufflé un soupir, c'était moins qu'une.
Spike s'est alors précipité vers Faith, la approcher et la mordu.

Oh non!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mon corps s'est inévitablement changé, mes yeux devenu noir, des veines tout autour se creusait un chemin . Je me suis accouru vers lui,le propulsant avec mes mains.
Comment avais-t-il osé faire sa ? À faith.. Il n'apprend rien celui-là??
Alors que se passait-il dans sa tête.
Peut-être qu'il savait que je l'écoutais et qu'il forcait à changer ses pensées..
Il n'oserait quand même pas??

-Aurais-je froisser une sorcière?

-Oui!! Arrête tu joue avec le feu.

Faith s'est relevé. Spike lui a parlé:

-Tu ne comprend toujours pas ? Ce n'est pas Klaus qui est la source de tout cela, il m'a seulement offert l'opportunité de remordre une humaine, je l'ai saisi, je savais ce que je faisais... Je buvais du sang déjà avant, alors ton sang d’hôpital, tu peux te le mettre où je pense... Ce n'est pas l'envie de sang qui me rend fou,mais l'envie de tuer à nouveau, Klaus n'a que réveillé le démon qui sommeillant en moi. D'ailleurs, je dois vous laissez. Merci pour cette belle soirée.

-Je t'avais prévenu, ne m'adresse plus jamais la parole, le Spiky que tu as connu n'existe plus.

Il m'a fait un clin d'd’œil. Le salaud, il avait compris mon jeu, alors il avait tout fait pour que rien ne laisse paraître qu'il allait la mordre, tout était perdu, il avait réellement sombré.
Il est partit.
J'ai dû retenir Faith qui était en colère.

-Arrête, Tu ne peux rien lui faire, laisse le partir et s'éclaircir les idées.

Elle ne m'écoutais pas, elle se débattait.

-Arrête !

Je l'ai propulsé sur le lit.

-C'est pour ton bien que je fais sa.

J'ai mis ma main en l'air et j'ai actionné le cadenas de porte par ma magie.J'ai barré la porte à double tour, impossible de rentrer ni de sortir d'ici.

- Il n'y a que moi qu'y peut te faire sortir d'ici. Il faut que tu te calmes Faith, je comprend ta colère, j'étais pareil quand Warren a tué ma tara et blessé Buffy.

Faith s'est calmer un peu, je suis aller verser un verre de Whisky.

-Tiens boit.

Elle a bu.

-À ce que je vois, Spike a vu mon jeu dès le départ, il a su que je lisais ces pensées, Faith, il ne reviendra pas de sitôt, je ne sais pas si c'est Klaus qui le contrôle encore ou si il a juste abandonné l'idée d'être du bon coté.ai-je dis.

Faith a soupiré.

-J'ai par contre,entendu dans ces pensées un certain Jasper, le connais-tu? Peut-être que celui là réussira à le ramener parmi nous. Il faut qu'on le contacte pour lui expliquer ce qu'il se passe. Faith..

J'ai pris sa main dans la mienne.

-Ne t'inquiète pas Supernana, je m'en occupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Lehane

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/11/2013
Age : 36
Localisation : Ici et nulle part

MessageSujet: Re: Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)   Sam 28 Déc - 18:21

Soudain, il s’est mis à me mordre et avec intensité. Mon corps voulait résister mais pas mon esprit. Non, je me donnais à lui entièrement. Je sentais ma vie disparaître de seconde en seconde. La libération venait à moi. J’allais partir de ce monde pour de bon. Je manquerais à qui? Willow? Je ne sais pas. Angel n’avait pas besoin de moi comme Robin. Renesmée………… Si elle mourrait, je ne pourrais la sauver. Spike?......... J’ai fermé les yeux. Spike. Tout à changé vite. Il m’a rejeté et pas un peu. Je voyais Willow en feu. Je n’arrivais pas à entendre au début étant donné que j’entendais seulement mon cœur battre pour pomper le reste de sang que j’avais en moi. Je me suis écroulée au sol. En les regardant. Bouboum, bouboum, bouboum, bouboum….. Je devais me concentrer pour me ressaisir. Je me levais tranquillement. Je ne devais pas m’évanouir.


-Tu ne comprends toujours pas ? Ce n'est pas Klaus qui est la source de tout cela, il m'a seulement offert l'opportunité de remordre une humaine, je l'ai saisi, je savais ce que je faisais... Je buvais du sang déjà avant, alors ton sang d’hôpital, tu peux te le mettre où je pense... Ce n'est pas l'envie de sang qui me rend fou,mais l'envie de tuer à nouveau, Klaus n'a que réveillé le démon qui sommeillant en moi. D'ailleurs, je dois vous laissez. Merci pour cette belle soirée………Je t'avais prévenu, ne m'adresse plus jamais la parole, le Spiky que tu as connu n'existe plus, a-t-il dit.


Je bouillais de rage. Non seulement cet imbécile était manipulé par Klaus mais il a osé…… Oui, il a osé. Je ne suis pas sure que l’amour a une part de haine comme la haine que j’avais pour lui. Je voulais le tuer, je voulais tuer Klaus. On ne joue pas avec les sentiments d’une tueuse. Encore moins avec celle qui va lui planter un pieu dans le cœur. La verveine lui faisait de quoi. Regarde bien mon enfoiré le cocktail que je fais faire dans ta prochaine bouteille de Whisky. Il est parti. Je me suis dirigée vers la sortie avec un pieu à la main. Willow a voulu me retenir.


- Lâche-moi, Willow. Je vais le tuer ce sac à merde. JE VAIS LE TUER!!!!, ai-je dit.


Willow voulait me résonner. Je devais le laisser partir? Lui faire éclaircir les idées? Non. Si je le laissais, il allait parler à Klaus. Je ne serais pas invisible bien longtemps. Que je suis bête!!!!! Cruche, nounoune. C’est ça l’amour? Agir stupidement en mettant à la poubelle des années de prudence? Je me débattais de nouveau. Non, Spike méritait de se faire libérer de Klaus ou mourir. Sa mort était plus facile à exécuter. Willow m’a propulsé dans le lit.


-C'est pour ton bien que je fais sa, a-t-elle émis.


J’entendais les loquets de la porte. Je devais me calmer. Pas trop le choix. Mais j’étais encore trop en pétard.


- Il n'y a que moi qu'y peut te faire sortir d'ici. Il faut que tu te calmes Faith, je comprends ta colère, j'étais pareil quand Warren a tué ma tara et blessé Buffy, a-t-elle expliqué.


J’ai soupiré. Spike m’a trahi. Surement à cause des pensées que Klaus lui a mis dans la tête. Si nous brisons l’emprise, il me reviendra. Il faut que je pense comme ça.  Willow m’a donné un verre de Whisky en me disant de le boire. Je l’ai calé d’un coup. Rien de mieux que l’alcool pour se redonner du courage et éclaircir un peu ses pensées.


- À ce que je vois, Spike a vu mon jeu dès le départ, il a su que je lisais ces pensées, Faith, il ne reviendra pas de sitôt, je ne sais pas si c'est Klaus qui le contrôle encore ou si il a juste abandonné l'idée d'être du bon coté………. (j’ai soupiré longuement)…………J'ai par contre, entendu dans ces pensées un certain Jasper, le connais-tu? Peut-être que celui là réussira à le ramener parmi nous. Il faut qu'on le contacte pour lui expliquer ce qu'il se passe. Faith…… (elle a pris ma main)…......Ne t'inquiète pas Supernana, je m'en occupe, a-t-elle exprimé.

Je lui ai fait un faible sourire.


- On va s’occuper, tu veux dire, Minifée. Hors de question de me mettre de côté à cause que j’ai des sentiments pour lui, ai-je répondu.


Je me suis levé pour aller prendre mon journal. Elle me demandait ce que je faisais.


- Il y avait un journal de tueuse qui parlait d’un Jasper Whitlock. Il a été longtemps dans le collimateur du conseil. C’était un sanguinaire, un chef d’armée dans une guerre entre vampire dans le Texas au 19ème siècle……. (je la regardais)…….. Les guerres humaines ont toujours camouflé les querelles de vampire……. (je lui ai tendu le journal à la page de mes notes sur Jasper)…….. Il se fait maintenant appelé Jasper Hale. Il est du clan des Cullen. Un ancien sanguinaire qui boit du sang animal. Jacob Black, le loup-garou de Forks, m’a parlé de chaque membre de la famille Cullen. Sa femme est médium. Lui, contrôle les émotions. Lui et sa femme ont quitté leur clan pour rejoindre Klaus. Ne me demande pas la raison. Un traître ou un infiltré, je ne peux pas te le confirmer. Par contre, il va nous voir venir donc il faut être en contrôle, ai-je expliqué.



J’allais vers la fenêtre.


- Spike est sous l’emprise de Klaus. On ne peut pas douter de ça. La verveine agit sur lui alors qu’avant ce n’était pas le cas. D’où la mise en scène que j’ai fait. Jamais il n’avouera qu’il est possédé alors que Klaus lui fait oublier ce détail. C’est un manipulateur, Willow. Il fait croire à tout le monde qu’il aime cette hybride de 6 ans. Renesmée. J’ai commis une grosse erreur en parlant à Spike. À sa prochaine rencontre avec Klaus, il saura que j’en sais trop. Si nous ne réussissons pas à régler le problème…………. (je la regardais)……… Je vais devoir tuer l’homme de ma vie. Tu comprends, Willow? Hors de question de mettre l’humanité en péril à cause de mon amour pour lui, ai-je ajouté.


Je me suis mis à rire en me prenant un autre verre.


- Il m’a brisé le cœur ce soir……. (j’ai bu mon verre)…….. Il m’a prouvé que personne veut mon amour. Sombrer, c’est tellement lâche et facile à faire. Pour avoir son cœur, je dois faire quoi? Tuer à nouveau comme jadis?, ai-je émis en buvant un nouveau verre.


Elle m’a rejoint. Je l’ai regardé longuement.


- Je prépare la moto. On va aller voir ce Jasper maintenant. Un petit sort de localisation et on y va, ai-je dit.


Je m’en allais avec la sortie que j’ai eu une faiblesse. Willow m’a soutenu pour me mettre au lit. Oui, Spike m’avait pris beaucoup de sang. Je devais reprendre mes forces. J’ai soupiré. Pourquoi suis-je si humaine? Parce que c’est ainsi. Jamais je n’envisagerais de perdre mon battement de cœur qui me maintien envie. Je suis encore fertile même si je ne veux pas d’enfant. Je vieillis oui mais je m’en fous pas mal. Elle m’a bordé en me disant de me reposer. Et c’est ce que j’ai dû faire pendant qu’elle est partie voir Jasper. Enfin, c’est ce que je pense qu’elle a fait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Devenir copines peut être vraiment 5 sur 5 quand on veut (réservé à Willow, Faith et.....croyez-le ou non de Spike)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parce qu'on peut devenir des handicapés quand on veut
» Astuce pour etre aussi riche que Cresus ?
» [Guide]Le monastère de Tastevin
» [AIDE POUR ACHAT]Compresseur + Aérographe
» (-18)Raphaël ♦ Quand on veut, on peut. Je te veux, je peux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BIENVENUE EN NOUVELLE-ORLÉANS :: L'hôtel Sordite-
Sauter vers: